Magazine Beaux Arts

Sur la route again avec Jack Kérouac ! (3/5)

Publié le 17 mai 2012 par Sheumas

 

A l’acte deux, Jack a pris sa décision. « Beat the road Jack ! ». Il fait ses bagages et s’en va lui aussi sur la route en récitant les vers de Walt Whitman : allons, la route est devant nous ! Que le papier reste blanc sur le pupitre et le livre fermé sur la tablette... Il n’a pas d’argent, pas de papier, que des rêves, des espoirs et un violon dans le sac à dos. Sur le bord de la route, il joue Bob Dylan « Blowing in the wind » ou « Mr Tambourine man ». D’est en ouest, les kilomètres défilent, le paysage évolue. Reste à Boston, là y’a d’la bonne, vis à Detroit, c’est pas destroy, viens à Seattle si tu t’sens un peu seul, passe à Phoenix, c’est le remix, à Las Vegas, fais gaffe à ta face, Los Angeles, laisse pas traîner ta caisse...

   Les voitures passent, les rencontres se succèdent. Aventures, mésaventures. Débrouille, hasard, coups du sort, « cops », truands, truckers, junkies, amazones, fantômes de l’ouest américain, Bonnie and Clyde, Thelma et Louise... Et puis des instants magiques, rythmés par les vers de Walt Whitman, de Rimbaud, et la musique de Mike Oldfield. « Ommadawn »... « On n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans ». La scène de « Jack on the route again ! » devient pour les spectateurs le lieu de l’héritage de Kérouac...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sheumas 243 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte