Magazine Culture

Nos vies désaccordées – Gaëlle Josse

Par Theoma

 

 

nos-vies-desaccordees.jpg

 

« Quand j'y songe, je me dis que je n'aimerais pas trop rencontrer un type comme moi. »

 

François a quitté Sophie durant le pire moment de sa vie. Ils ne s'en sont jamais remis.

 

J'aime lire. Vous l'aurez certainement compris. Ce sont des romans comme celui-ci qui me font aimer encore davantage aimer lire. Dès les premiers mots, j'ai retenu mon souffle. Prisonnière consentante, je n'ai pas pu me résoudre à refermer le livre.

 

Pourtant, j'en avais des choses à faire. Dans la vraie vie, on a toujours des milliers de petites choses plus importantes à faire que lire. Mais en lisant Nos vies désaccordées, j'ai eu le profond sentiment d'être à ma place. Là. En train de lire ce roman. En apnée. En vibrant.

 

J'ai tout aimé. Le titre. L'écriture, fluide, aérée, poétique, fouillée, ciselée, belle. Une lecture qui démontre avec force qu'un auteur n'a pas besoin d'un nombre élevé de pages pour prendre le lecteur aux tripes.

 

Intense, solaire, exigeant. J'ai tout ressenti. La vibration de la passion, la palpitation de l'émotion, la rage de la rédemption. Encore Gaëlle Josse. J'ai hâte de lire votre précédent et premier roman ainsi que les suivants.

 

5--toiles.gif
Autrement, 141 pages, 2012

 

Extraits

« Qu'as-tu fait de ton talent ? J'ai joué, Seigneur, j'ai joué. Je voudrais aussi pouvoir répondre que j'ai aimé, et au-delà de moi-même, lorsque la question me sera posée, le jour de la pesée des âmes. »

 

« À terre, un pot de peinture blanche et un pinceau. Peut-être cela m’impressionna-t-il davantage que le regard absent de Sophie et sa silhouette amaigrie perdue dans ce pull immense. Elle avait renoncé à la couleur, au geste projeté sur la toile, à leur fusion dans l’espace. Elle avait renoncé à elle-même, à tout, sauf à m’écouter jouer. Par la musique, je remplissais ses jours et ses heures, chaque note comme un infime maillon d’une chaîne dont je ne savais si elle l’aidait à vivre ou l’en empêchait. Attente insensée ou consolation ? Comment savoir ? »

 

Les avis de... Biblioblog, Clara, Jostein,Noann...

 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Theoma 1522 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines