Magazine Culture

BETC Music rencontre Club Cheval

Publié le 26 juin 2012 par Betcmusic @betcmusic

Bromance #3 by BromanceRecords

On croyait une certaine partie du XVIIIe arrondissement de Paris réservée à la Scred Connexion ou à Flynt, mais c’est bien dans le Hollygrove parisien que se crée la musique que le Guardian a récemment définie comme la french touch troisième génération, composée par Club Cheval, Brodinski ou encore Gesaffelstein. Le rendez-vous organisé en dernière minute, je pars à la rencontre de ceux qui rendent les heures passées devant mon écran d’ordinateur plus joyeuses et pleines de rebondissement, une armada de questions sous le bras et le sourire aux lèvres. Je compose le code, pénètre dans le bâtiment et après trois pas, on se dit que rien n’a changé pour eux : une paire range le studio, l’autre termine leurs menus Quick, et tous se présentent par leur prénom. C’est tout comme on l’imaginait en lisant leurs interviews d’il y a plus d’un an. Seulement une fois tout le monde installé, on comprend vite que malgré les sourires et les comparaisons délirantes, personne n’est là pour déconner. Quand je leur demande pourquoi ils ont une si bonne image partout où ils sont vus ou entendus, on me répond que Club Cheval « c’est comme une multinationale ». Chacun sait ce qu’il a à faire pour le groupe, comme Myd et Panteros666 qui sont en charge de l’image du crew. Aussi, Club Cheval s’efforce de ne copier personne en faisant des choses de qualité.

Comme chacun sait, tous les membres du groupe ont des influences très différentes : ils ont grandi l’un avec le classique premier album de Doc Gyneco, Première Consultation, l’autre avec Hybrid Theory de Linkin Park, le troisième avec le premier album de The Prodigy et le dernier avec Super Dance Mix 95. Je vous laisse relier l’album qui va à chacun. Une diversité qui fait leur force puisqu’ils me livrent le premier secret de leur réussite : tout en respectant les goûts de chacun ils sont tous ultra exigeants et « perfectionnistes à donf ».

L’avenir de Club Cheval, ce sont d’abord d’autres chansons ensemble. Habitués des EP solos ou des collaborations à deux, c’est toujours de cette façon qu’ils commencent mais ils s’obligent dorénavant pour les chansons signées Club Cheval à tous participer au processus de création. Une fois encore, chacun a sa spécialité et les autres font appel au spécialiste le cas échéant. On ne parle pas d’album, mais plutôt d’une série de chanson qui seront ce qu’elles seront. Panteros666 nous rappelle tout de même que la plupart des groupes qui sortent un album aujourd’hui c’est parce qu’ils ont déjà une série de sons qu’ils complètent devant la demande du public.

Pour décrire une bonne chanson, c’est Canblaster et Sam Tiba qui s’y collent. « C’est quand tu réalises l’émotion précise que tu as en tête comme émouvoir ou faire danser ». Le second d’ajouter : « Déjà qu’entre ce que tu as en tête et ce qui sort il y a une différence, le meilleur moyen de savoir si c’est une bonne chanson c’est quand on se dit qu’elle est tellement bien qu’on ne saurait pas la refaire ». C’est l’aléa qu’ils ne peuvent maitriser.

Quant à un DJ set bien réussi, il se compte au nombre de bras en l’air, et il s’analyse par la prise de risque (qui amène quelque fails où personne ne comprend, mais aussi bien plus de bonnes surprises que ce qu’on croirait, pour Sam Tiba), et par la réaction des gens aux chansons du Club : « comme si c’était des hits ». Ils travaillent aussi sur un DJ set amélioré qui se joue à quatre et qui mettra le feu au Social quelques heures après notre rencontre.

Bromance Presents: Exclusive Club Cheval Mix by Dazed Digital on Mixcloud

En revanche, pour le quatuor, « que de la musique c’est pas possible non plus ». C’est pourquoi grâce à la crédibilité qu’ils ont gagné au fil du temps ils produisent pour d’autres artistes comme Brodinski (pour ne citer que lui), et réalisent le futur clip de « You », chanson tirée du nouvel album de Para One. Dans un avenir plus lointain, l’écurie Club Cheval s’occupera de poulains (oui, elle est facile) qu’ils ont pour certains déjà découvert, mais dont ils ne me diront rien de plus.

Une envie pour la suite ? Une reconnaissance plus globale, et même s’ils n’aiment pas trop le dire tout en l’assumant, c’est la carrière des Daft Punk qui fait rêver. Une musique de qualité reconnue auprès du grand public et du public spécialisé, que rêver de mieux ?

Ne faisant plus rien d’autres que de s’occuper de l’entité Club Cheval, je leur demande s’ils ont peur de l’avenir. A mon grand étonnement, ils me livrent leur deuxième clé : « Pareil mais en mieux », en toute franchise mais gênés par leur assurance. Je me dis que finalement, est-ce que ce n’est pas justement parce qu’ils n’ont pas peur que tout roule pour eux ? Dans une époque où chacun a peur de ce qu’il va lui arriver, la confiance en l’avenir et la maitrise de ce qu’ils font offre au Club Cheval sa propre réussite.

Alors que je me sens face à une révolution musicale en marche et déjà bien installée, ils m’apprennent que leurs parents ne comprennent pas leur musique, ou « s’en branlent » mais sont content pour eux, tout en les poussant pour Panteros666 à faire une musique qui s’approche plus de Charlie Winston ou quelque chose du genre, selon la période. Moi je préfère qu’il garde ses cheveux violets plutôt que de les troquer contre un chapeau, et comme l’a écrit Drake : « if you ain’t been a part of it at least you got to witness », si l’on ne fait pas partie du mouvement il faut au moins en être témoin.

Merci à Perrine, aux quatre lascars, Jacques & Steven.

Site officiel : http://www.clubcheval.net/

Soundcloud : http://soundcloud.com/clubcheval / http://soundcloud.com/panteros666 / http://soundcloud.com/myd / http://soundcloud.com/canblaster / http://soundcloud.com/samtiba

Twitter : http://twitter.com/clubcheval / https://twitter.com/RealCanblaster / https://twitter.com/Mydsound / https://twitter.com/Panteros666 / https://twitter.com/SamTiba

Facebook : http://www.facebook.com/ClubCheval

Benjamin Auberger pour BETC Music


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Betcmusic 103053 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines