Magazine Cuisine

C. Bourguignon de passage en Alsace

Par Altervino
Dans le cadre de la semaine sans pesticides, Claude Bourguignon, microbiologiste des sols, a donné ce soir une conférence-débat à la Chambre d'Agriculture du Bas-Rhin à Schiltigheim sur le thème des BRF (Bois Raméal Fragmenté).
Si on comprend l'intérêt des BRF pour la remise en état d'un sol complètement mort du point de vue biologique et du rôle fondamental d'un apport de carbone (C) pour relancer l'activité biologique des sols (par une relance du processus d'humification sous l'action des champignons au détriment de la miniéralisation bactérienne), on prend conscience que c'est un véritable changement de mentalité qui est nécessaire.
En effet, le sol n'est pas un substrat neutre auquel on peut faire subir impunément le cercle vicieux engrais (N, P, K) + pesticides, mais un être vivant qui recèle près de 80% de la masse des être vivants sur terre ! Et c'est en ajoutant du carbone que l'on peut relancer dans certaines conditions ses cycles de vie. Quelle remise en cause du tout engrais, qui part un assistanat limité à trois éléments seulement (faisant fi du besoin de la plante en d'innombrables oligoéléments), crée un afaiblissement du vivant et un besoin croissant en pesticides.
Ce qui est fascinant chez Claude Bourguignon, c'est sa transversalité et son pragmatisme. Il peut aussi bien parlé avec le monde de la recherche scientifique (il est un ex de l'INRA), qu'avec les agriculteurs de tout horizon ou les techniciens/fabricants de matériel agricole. C'est cette capacité d'interface, enrichie par une expérience de près de 30 ans sur les terres du monde entier, qui le rend unique et indispensable.
Son constat est alarmant: nos sols sont morts. Comprendre que le sol est devenu le facteur limitant des rendements agricoles et de de notre capacité à nourrir la planète est la prise de conscience que nos politiques devraient faire très rapidement. Espérons que ces derniers pourront enrichir le débat sur le réchauffement climatique, les problèmes d'énergie et d'eau par un débat approfondi sur la vie de nos sols. L'avenir agricole et donc alimentaire de la planète en dépend...http://feeds.feedburner.com/AltervinoRSS

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Altervino 212 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines