Magazine Le vin

Château Dalmeran en Baux-de-Provence

Publié le 17 septembre 2012 par Gourmets&co
Château Dalmeran en Baux-de-Provence

Château Dalmeran en Baux-de-Provence par Patrick Faus

Béatrice Joyce 226x340

Sur cette appellation de 325 ha, qui produit majoritairement des rouges, puis des rosés et un peu de blancs, les cépages autorisés sont le cabernet-sauvignon, grenache, mourvèdre, syrah (rouges et rosés), cinsault (rosés) et rolle, ugni blanc et sauvignon pour les blancs. Les vignobles sont généralement situés au pied des grandes falaises calcaires typiques de la région, sur des sols argileux et caillouteux, à des altitudes autour de 100 m. C’est le cas du domaine Dalmeran racheté en 2006 par le couple Neil Joyce et sa femme Béatrice. Il y avait un gros travail à effectuer à plusieurs niveaux et ils vont le faire ! Remanier le vignoble, transformer et moderniser les chais, retaper et redonner un lustre au château et au parc seront les priorités. Aujourd’hui, le domaine et ses 12 hectares sont flamboyants, et les vins produits sur la propriété sont de plus en plus intéressants. D’autant que le couple vient d’acquérir un nouveau domaine sur l’appellation Châteauneuf-du-Pape, La Célestière, dont les premières cuvées sont tout à fait remarquables.

Dégustation / Sélection de Gourmets&Co

La Célestière Les Domaines BD 218x340
Château Dalmeran 2007 – Les Baux-de-Provence – Rouge
Cépages : syrah, grenache, cabernet-sauvignon
Sur des petits rendements de 34 hl/ha, chaque cépage est vinifié séparément, avec un élevage de 12 mois en foudres, assemblage, puis 12 mois en foudres à nouveau. Résultat : un vin aux senteurs de fruits noirs et de cacao, que l’on retrouve en bouche avec un parfait équilibre entre la charpente et la finesse et une belle onctuosité. A boire maintenant, en carafe à 16°. Parfait sur un filet de bœuf ou un carré d’agneau aux herbes. Restons classiques.
Vente chez les cavistes. 20 €

La Célestière – Les Domaines 2007 – Châteauneuf-du-Pape – Rouge
Cépages : grenache (70%), mourvèdre.
Elevage de 18 mois en fûts.
Un nez superbe, explosif, de fruits noirs, de garrigue sur un fond épicé. Même punition en bouche avec en prime un velouté remarquable, une grande complexité et de la souplesse à revendre. Un grand vin qui peut attendre dix ans. Grandiose sur une côte de porc aux épices, sur un plat de cèpes, des truffes, du gibier, un pigeon… A boire à 17°.
Vente chez les cavistes. 45 €
www.lacelestiere.fr

La Célestière – La Croze 2009 – Châteauneuf-du-Pape – Rouge
Cépage : 100% grenache, vieilles vignes.
Elevage en cuve béton.
Un pari réussi avec ce « tout grenache » en vieilles vignes. Nez subtil de fruits noirs et rouges, une bouche puissante mais également fine, de l’ampleur, de la complexité, de la profondeur et surtout de l’harmonie. Magnifique déjà, mais dans dix ans… !
Servir en carafe à 17°. Un joli lapin en civet fera l’affaire. Entre autres…
Vente chez les cavistes ou au domaine en ligne – 32 €
www.lacelestiere.fr

Château Dalmeran
43, chemin Romain d’Arles à Saint-Rémy
13103 saint-Etienne-du-Grès
Tél : 04 90 49 04 04
Château.dalmeran@wanadoo.fr
www.dalmeran.fr

La Célestière Clés BD
La Célestière vignes BD
La propriété à Dalmeran

Vignes à Dalmeran
Vignobles à Dalmeran
Dalmeran rouge2007



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine