Magazine Autres sports

La Table Ronde 6VB, semaine 4

Publié le 28 septembre 2012 par Sixverges
La Table Ronde 6VB, semaine 4On récidive avec nos prédictions hebdomadaires. Au menu: 49ers/Jets, Giants/Eagles et Cowboys/Bears.
-Niners-Jets-
Nick T : Duel d’équipes avec des fiches de 2-1. Les Niners ont trébuché bien comme il faut la semaine dernière au Minnesota. Les Vikes ont habilement illustré la principale faiblesse du Frisco : ils sont poches pour revenir de l’arrière. C’était un peu l’arroseur arrosé, les Vikings contrôlant le tempo du match avec le jeu de course, ce que les Niners ont l’habitude de faire. Cela dit, Shonne Green n’est pas Adrian Peterson et il serait étonnant de voir le NYJ rééditer l’exploit ce weekend. Les Niners vont être crinqués et leur D dominante sera de retour. La journée sera longue pour l’attaque des Jets. J’anticipe plusieurs apparitions de Tim Tebow, Tony Sparano utilisera le wildcat pour déstabiliser l’adversaire. Un match défensif et terne, dominé par les Niners. SF 20, NYJ 6. PS: Ce match devrait être très robuste, imaginez s'il avait été disputé avec des arbitres de remplacement!
J-R : Oui les 2 formations ont la même fiche, mais pourtant, on ne sent pas qu'elles sont dans la même ligue. L'attaque des Jets est une moins bonne copie de l'attaque des Niners et, surtout sans Revis, la défensive new yorkaise ne fait pas le poids contre celle de San Francisco. Évidemment, Minnesota ne devait pas être de calibre la semaine dernière et ils ont surpris les Niners, that's why they play the games! De plus, il faut considérer que les Jets furent franchement épatants lors de leur seule sortie à la maison cette année. Sauf que les 49ers ont eu leur leçon contre les Vikings et ne tomberont pas dans le piège deux fois de suite. 49ers 30 Jets 10
Tony: Un duel défensif comme je les aime, ça va cogner dur au Meadowlands dimanche! Les Jets devront prouver qu'ils sont capable de bien fonctionner sans le Revis Island alors que les 49ers devront démontrer que leur défaite de dimanche n'était qu'un faux pas. L'attaque des Jets ne sera pas de taille pour le monstre qu'est la défensive du Frisco et Rex Ryan utilisera Tim Tebow a profusion pour essayer de relancer son équipe, ce qui me donnera l'opportunité de scander haut et fort TEBOW SUCKS! J'espère un spectacle digne de ce nom pour ma première présence dans un stade de la NFL. San Francisco 27 Jets 23
Christophe: Le classement indique que ces deux clubs ont la même fiche, mais ce ne fut pas contre les mêmes adversaires. Les 49ers ont battu les Packers et les Lions alors que les Jets ont vaincu les Bills et les Dolphins. Disons que la force des adversaires n'est pas la même. Ce match ressemble tellement à une réaction de San Fran qui dit au monde que la rencontre de la semaine passée n'était qu'une erreur. J'imagine déjà Harbaugh crinquer ses gars pendant toute la semaine pour leur dire qu'ils ont perdu contre les Vikings !!! Sanchez (ou Tebow) va en voir de toutes les couleurs. Green va avoir l'air d'un gars de la CFL après Peterson. Une domination des 49ers dans un match qui se termine SF 27, Jets 9
Wallette: on vous aurait présenté ce match à la semaine 1 et tout le monde aurait dit: "Les 49ers vont gagner 33-6". Finalement, les deux équipes sont à 2-1. Les Jets et Mark Sanchez connaissent un début de saison au delà des attentes, pendant ce temps Shonne Green dort au gaz. La perte du CB, Darrelle Revis fera mal à la défensive des Avions. De leur côté, les 49ers se relèvent d'un match à oublier au Minnesota. Rien n'allait pour eux dans ce match et on ne serait pas surpris des les voir sortir fort pour faire oublier cette contre performance. Patrick Willis et sa bande seront trop forts pour l'attaque du New York. Alex Smith sera efficace et il trouvera le vieux Moss dans la zone des buts à 2 reprises! Victoire des 49ers 27-13
Domanick43 : Après un revers déroutant contre les Vikings, les Niners vont avoir à cœur de remettre les pendules à l'heure et de montrer à tous qui domine la ligue. La défense va certainement faire un matchexcellent et Mark Sanchez devrait enchaîner les 3&out;, ce qui luipermettra peut-être de devenir un vrai Game Manager en regardant Alex Smith officier. Les Jets pourraient même ne marquer aucun TD et se contenter de sauver le ridicule avec quelques coups de pied. Pendant ce temps, Vernon Davis et pourquoi pas Randy Moss tireront profit des lacunes défensives des Jets. Niners 31 – Jets 12
Giants-Eagles
Nick T : Un autre duel entre deux équipes avec des fiches de 2-1. Les affrontements entre clubs de la NFC Est ont le don d’être un peu fous, ça tombe bien que les vrais arbitres soient de retour. Le matchup à surveiller : le pass rush des Giants contre la ligne offensive du Philly. Le NYG n’a que six sacks depuis le début de la saison et les Eagles n’en ont étonnamment accordé que neuf. Cela dit, Michael Vick s’est fait frapper solidement un peu trop souvent et j’ai un feeling que Tuck et JPP sont sur le point d’exploser. Les Giants vont avoir eu dix jours de repos et ils seront en forme. La tertiaire reprend des couleurs et les erratiques Eagles vont être dominés physiquement. NYG 23, PHI 13. PS: Ce match devrait être très intense, imaginez s'il avait été disputé avec des arbitres de remplacement!
J-R : Est-ce qu'il y a un match-up intra division qui n'est pas intéressant dans la NFC Est cette année? Nick T. a identifié un match-up à surveiller, mais j'aurai aussi un oeil sur la confrontation entre Eli Manning et la défensive contre la passe des Eagles. Cette dernière a créé sa part de revirements cette saison et je ne pense pas que le jeu de course des Giants pourra s'imposer cette semaine. Donc, l'issue de ce match reposera probablement sur le bras d'Eli. De l'autre côté du ballon, je crois que nous verrons les Eagles que nous avons connus dans les 2 premières semaines d'activités, soit des revirements en masse, mais aussi une belle progression du ballon. La défensive du New York a disputé un fort match contre les Panthers, mais la tertiaire demeure vulnérable, surtout que Jeremy Maclin sera de retour au jeu. Hakeem Nicks reviendra aussi pour les G-Men, donc nous aurons droit à une partie offensive, mais j'opte pour Philadelphie à domicile. Giants 28 Eagles 30
Tony: Quoi de mieux qu'un match de la NFC Est pour scrapper les prédictions de tout le monde! La seule variable qui est applicable ici est le mauvais début de saison de Michael Vick. Le quart des Eagles a des ennuis contre des défensives agressives et, comble de malchance, il affronte pas mal une des plus grosses lignes défensives de la ligue. Les Giants pourront compter sur le retour de toutes leurs options offensives et sont maintenant en confiance avec une profondeur qui a su performer lorsque l'équipe en avait besoin. Vick se fera rudoyer tout le match et les Giants vont se sauver avec un match serré. Giants 24 Philadelphie 17
Christophe: Ça va être l'éclosion de Mike Vick cette semaine. Andy Reid s'est mis à douter et cela va le réveiller. En plus, je ne crois pas vraiment en la défensive des Giants. Le seul problème, c'est qu'Eli est capable de suivre dans un shootout... Ça risque d'être un match vraiment divertissant où les Giants vont limiter le travail de Bradshaw qui revient d'une blessure. Du côté des Eagles, Andy Reid va limiter le travail de LeSean McCoy parce que... c'est ce qu'Andy Reid fait. N'empêche que j'aime l'attaque de Philly dans celle-là et Vick entrera dans un mode "Nobody believes in me" et va faire mentir tous les détracteurs. Philly 35, Giants 31
Wallette: je ne suis pas un grand fan d'aucune équipe dans la NFC Est, leur succès individuel ne m'intéresse peu, mais les duels entre ces rivaux est toujours incroyable. On sait que les équipes ne s'aiment pas et lorsqu'ils frappent, c'est pour faire mal. Les Eagles jouent tout croche en offensive depuis le début de la saison et la défaite contre l'Arizone avait été prévu par Wallette. De leur côté, les Giants sont encore les Giants. Une équipe qui semble se chercher, mais qui arrive toujours à tirer son épingle du jeu. Tuck, Pierre-Paul et Amukamara, c'est le genre de trio que l'on aime. On ne veut pas prédire deux défaite à NYC dans la même fin de semaine. Victoire d'Eli et sa bande 21-15
Domanick43 : Depuis le début de la saison, les Eagles jouent un Football pauvre avec un coaching tellement nul qu'on pourrait les croire menés par Andy Reid... Ah bah oui, forcément, il est toujours là... Michael Vick semble de moins en moins être l'homme de la situation et les aigles ne font définitivement plus peur à personne. Pourtant, les verts ont tout de même su battre les Ravens, et je les sens bien se relancer contre une équipe des Giants légèrement sur-cotée (à mon avis). Le match sera très physique, et les vétérans Cole et Babin devraient pouvoir mettre assez de pression sur Eli Manning pour le faire déjouer et faire basculer en leur faveur un match indécis. Giants 24 – Eagles 27
Bears-Cowboys
Nick T : C’est un thème : affrontement entre clubs à 2-1. Aucune des deux attaques ne s’est vraiment mise en marche à date (nonobstant le match Colts-Bears) et il faut s’attendre à du jeu décousu. Matt Forte ne sera pas là, les Cowboys en arrachent côté cohésion…Ouf. Je surveillerai avec attention le playcalling des Dallas car il me semble que Jason Garrett en arrache sérieusement. Il y a quelques années il était le OC vedette qui allait dominer la NFL comme instructeur-chef mais son étoile pâlit sans cesse depuis. Il est devenu coach des Boys un peu par défaut et il déçoit, entre autres au niveau du choix de jeux offensifs. Au final : Bears 14, Boys 20 (parce que c’est à Dallas). PS: Ce match devrait être, hmmm, plein de false starts, imaginez s'il avait été disputé avec des arbitres de remplacement!
J-R : Duel de lignes offensives ce lundi soir. Quand je dis duel, comprenez que c'est un peu comme si vous faisiez un concours pour savoir qui a les meilleures mains entre Matthieu Darche et Travis Moen! Jay Cutler a beau avoir un caractère de cochon et une face à fesser dedans, il faut admettre qu'il a raison de se plaindre, lui qui en 3 ans à Chicago n'a jamais vu son équipe investir pour lui donner une O-Line du calibre de la NFL. Tony Romo est plus souriant, mais court pour sa vie aussi souvent. Vos meilleurs choix de Fantasy dans ce match pourraient être Julius Peppers et DeMarcus Ware. Sans Matt Forte j'hésite un peu, mais Micheal Bush est un remplaçant convenable et dans l'ensemble, les Oursons forment une meilleure équipe que les étoiles bleues. Bears 17 Cowboys 12
Tony: Même si Jay Cutler en arrache, je crois encore que les Bears seront dans la course aux séries et qu'ils sauront déranger les grosses équipes quand le moment sera opportun. Les Cowboys n'impressionnent personne offensivement ces temps-ci mais je crois Tony Romo capable de donner un gros match contre la grosse défensive des Bears. Même si tout porte à croire que ce sera un match à bas pointage, on verra plusieurs touchés dans ce match et ce sera la défensive des Bears qui viendra réaliser un gros jeu en fin de match pour donner le match à baby Jay Cutler. Monster game pour Michael Bush en passant. Chicago 31 Dallas 28
Christophe: Si jamais on me demandait de justifier mon raisonnement pour ce match en quelques mots, ce serait les suivants: DeMarcus Ware contre la ligne à l'attaque des Bears. Les Nounours ont deux choix: soit ils envoient 2-3 gars contre Ware toute la partie et se font manger par l'autre côté ou ils laissent Ware à 1 contre 1 et c'est un festin. Dans n'importe quel scénarion, les Bears sont une situation embêtante. Cutler aura de la pression tout au long de la rencontre et Forte ne sera pas d'une grande aide. À moins que Michael Bush nous sorte la partie de sa vie, je n'aime pas vraiment les chances des Bears. Par contre, je ne m'attends à une domination des Boys non plus, car la défensive des Bears n'est pas plaisante à affronter. On aura un bon gros match défensif qui sera remporté par les Boys. Dallas 17 Chicago 13
Wallette: malgré leurs fiches de 2-1, les deux équipes nous déçoivent et n'arrivent pas a s'établir réellement comme des puissances. Matt Forte est blessé, Jay Cutler mériterait de se faire blesser, mais la défensive fait le travail et est très solide depuis le début de la saison. Cette même défensive est présentement classée 6e dans la NFL. Du côté des Cowboys, on va y aller dans la même veine que Nick. L'équipe se soit d'utiliser plus leurs options. Miles Austin et Dez Bryant est un excellent duo de receveur. Le duo combiné à Pinky Romo est quand même bien. Par contre, Romo est capable de meilleur, mais trop souvent du pire. L'utilisation plus fréquente de l'excellent DeMarco Murray est aussi nécessaire au succès des boys. Victoire des Cowboys 36-21
Domanick43 : Voici un match qui ne manque pas d'intérêt puisqu'il oppose deux équipes qui peinent à mettre la machine en route malgré du talent dans toutes les lignes et des ambitions plutôt affichées. Ces deux Franchises peuvent d'ailleurs se considérer comme plutôt chanceuses et ne méritent pas vraiment d'afficher une fiche positive au vu de leur production. Vu le début de saison des deux QB's, on risque d'assister à grand nombre d'interceptions, et Jay Cutler pourrait être amené au sol à plusieurs reprises, ce qui causera un énième psychodrame sur le terrain. Pourtant, les Cowboys sont tellement décevants pour le moment que je vois bien les Bears s'enfuir avec une victoire étriquée sur un placement de fin de match. Bears 19 – Cowboys 16

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines