Magazine Cuisine

Vendanges 2012, La Miraculeuse...

Par Champagne

Faut-il vraiment relater à nouveau cette saison viticole 2012? Il est peut-être trop tôt pour se remettre dans les conditions que l'on a vécues.Je retiendrais ces moments de désespoir quand on voyait les raisins disparaitre jour après jour. Et face à cela, on se souviendra aussi de cette abnégation vigneronne où la moindre accalmie nous servait à protéger le vignoble.


Y croire, toujours y croire, et continuer à travailler dans les vignes, jusqu'au bout, sans relâche.
En même temps, on pourra tous se dire, dans les prochaines saisons, en discutant de l'année : "Ah, toi aussi tu as fait 2012! Tu te rappelles..."
Nous savions que la récolte serait faible en quantité, c'était encore plus dur à Celles-lès-Condé (où les orages de Mai ont amplifié les pertes) qu'à Oeuilly, mais l'espoir d'une belle vendange subsistait grâce à ce mois d'août ensoleillé.
Et je ne sais si c'est une forme de récompense à cette saison épique, mais la vendange 2012 est magnifique. Quand je goûtais les grains de certains terroirs emblématiques, je sentais déjà toute la force qui s'en dégageait et la joie du millésime à venir. Elles sont rares les années où tu ressens cela, avant même de vinifier les jus.
Ajouté à cette belle cueillette, un pressurage soigné et rigoureux afin de recueillir les jus les plus équilibrés sans les impacts de la saison. Si on veut sortir des chiffres,  la moyenne six cépages confondus, dans le chai, ça donne 10,9 alc.pot. - 8,50g acidité - 3 Ph (mais bon, ça ne veut pas dire grand chose en tant que tel).
Par contre au gout des tout premiers vins clairs, cette force, cette longueur, cette précision, c'est superbe, ça promet de très grandes dégustations ce printemps et dans 10 ou 20 ans.

Bilan de mi-vendanges 2012, focus Pinot Meunier

 

Vendanges des BAM 2012

 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Champagne 267 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines