Magazine Culture

La Russie envisagerait d'acheter 8 L-CAT de la société CNIM pour équiper les 4 BPC achetés à la France

Par Theatrum Belli @TheatrumBelli

La marine russe envisagerait d’acquérir le nouvel engin français de débarquement L-CAT (Landing Catamaran) pour équiper les futurs BPC de type "Mistral" également achetés à la France.

La Russie pourrait ainsi acheter 8 unités pour les quatre futurs navires (chaque bâtiment pouvant en accueillir deux). Les caractéristiques de ce "système de projection maritime" aurait impressionné les responsables militaires russes.

Fabriqué par la société CNIM, Le L-CAT est un navire totalement innovant basé sur l'intégration d'une plateforme de chargement mobile dans une coque de catamaran. En position haute, le L-CAT est un catamaran qui se transforme en navire à fond plat en déplaçant sa plateforme en position basse, permettant ainsi le débarquement sur toute plage en l'absence d'infrastructure portuaire.

Il est destiné à la mise à terre de troupes, de véhicules et de matériels à partir des bâtiments amphibies de la marine nationale (BPC et TCD). D’une longueur de 30 mètres et d’une largeur de 12, il offre une capacité d’emport maximale de 80 tonnes à une vitesse d’environ 18 nœuds, la vitesse à vide est de 25 nœuds.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theatrum Belli 20892 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte