Magazine Cuisine

Confiture de canneberges (cranberries) aux prunes et à l’orange

Par Boljo

Confiture de canneberges (cranberries) aux prunes et à l’orangeN’allez pas croire que je suis mono-maniaque, encore que… dés que les petites billes rouges de la canneberge s’annonce, j’en congèle, j’en cuisine dans les plats salés ou sucrés et je confiture à tour de bras.

Pas moins de quatre recettes de confiture de canneberges sur ce blog avec différentes variantes et selon moi, à chaque nouvelle fournée la meilleure alliance possible.

En toute subjectivité bien sûr puisque vous l’avez compris cette baie me rend dingue.

Seules en confiture, les baies sont très astringentes et acides et j’aime bien lui adjoindre un autre fruit, souvent de la pomme, de l’orange parce que ça lui va bien, de la banane parce qu’il y en a toujours une ou deux qui noircissent dans la corbeille… aujourd’hui ce sera des prunes.

Non que les prunes étaient en train de se perdre mais vu leur texture farineuse et leur absence de goût et de sucre à part en compote ou en tarte, je ne voyais guère quoi en faire.

De prunes je me trouvais pourvue, quand ma pourvoyeuse de canneberges fut venue, en beaux fruits autant que j’en ai voulu, en confiture je conçus.

Et je ne vous raconte pas quand l’hiver fut venu, le nombre de pots aperçus dans un souvenir ému.

De cette confiture, nous ne fûmes pas déçus !

Confiture de canneberges (cranberries) aux prunes et à l’orange

POUR 9 POTS

Brosser la peau et avec un économe ou au zesteur, zester :

  • 1 orange

Blanchir dans une casserole remplie d’eau bouillante et les oublier pendant une heure pour que les zestes deviennent très tendres. Vérifier qu’il reste toujours de l’eau.

Lavercouper en deux, dénoyauter

  • 1 kg de prunes

Laver, éplucher

  • 900 g de cranberries

Nan, je déconne, contentez-vous de les laver.

Confiture de canneberges (cranberries) aux prunes et à l’orange

Mettre les fruits dans votre récipient de cuisson, avec :

  • 1,2 kg de sucre
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 bâtons de vanille

Laisser macérer 24 h au frais

Mettre sur feu vif, porter à ébullitionbaisser la source de chaleur et laisser cuire à petite ébullition entre 30 et 40 mn. Mélanger les fruits sans violence : pousser doucement avec une cuillère en bois pour vérifier que cela n’attache pas au fond.

Test de l’assiette

Placer une soucoupe au réfrigérateur avant de déposer une petite quantité de confiture sur l’assiette. Incliner la, si la confiture se fige et ne coule pas, elle est prête.

Mettre en pot

Les pots doivent être parfaitement propres, un lavage intensif au lave-vaisselle leur fera le plus grand bien. Disposer-les sur un torchon propre à la sortie du lave-vaisselle. Lorsque la confiture est cuite et très chaude, prendre un pot avec une manique ou un torchon, remplir avec une louche.

On peut aussi poser un entonnoir spécial sur le pot. Si vous ne voulez pas investir dans un entonnoir  exprès, ceux que l’on trouve pour mettre le sel dans le lave-vaisselle vont très bien.

Confiture de canneberges (cranberries) aux prunes et à l’orange

A tartiner sur des scones

Variante à la banane

  • 4 ou 5 petites pommes
  • 350 g de canneberges fraiches
  • 1 ou 2 bananes bien mûres
  • ½ pot de marmelade d’oranges
  • 200 g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 5 cl d’eau
46.777943 -56.185060

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Boljo 2459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines