Magazine Cuisine

Top chef, le débrief

Par Marinouaustralie
Une nouvelle saison de Top chef a commencé hier soir. Qui dit nouvelle saison dira aussi pour le blog débriefing chaque semaine ! Le jury n'a pas changé, le présentateur non plus. Seuls les acteurs, les chefs, sont nouveaux! Ils sont 16 à prétendre au titre de Top chef 2013 et viennent de tous horizons : sous-chef dans un palace, chef de l'auberge familiale, chef de partie... On a même un chef de milliardaires qui dit avoir cuisiné pour Tom Cruise, lequel trouve la cuisine "fan y", paraît-il! 4 filles seulement au milieu d'une douzaine de garçons... La compétition démarre sur les chapeaux de roue. Les seize candidats sont répartis en deux groupes. C'est le premier groupe qui ouvre le bal et qui doit cuisiner les produits du quotidien, le tout dans un hypermarché de la région parisienne. Comprenez du thon en boîte, du fromage à tartiner, du maïs et des cœurs de palmier en conserves, du pain de mie. Chacun se lance dans l'élaboration de sa recette où le produit de base doit être sublimé! Courage car à voir leurs mines enfarinées, ça ne semble pas être une partie de plaisir... Le défi s'interrompt quand Cyril Lignac vient chercher quatre d'entre eux et leur fait relever un nouveau défi. Un défi dans le défi quoi! Le but du jeu : réaliser avec des bonbons une mignardise pour le café! Mmm des bonbons qui ont cassé les pieds des candidats. Finalement c'est la brioche façon pain perdu/poire/caramb** qui remporte les suffrages du palais du chef. La candidate, Latifa, très drôle et haute en couleurs, n'en revient pas elle-même non plus. Elle est qualifiée d'office pour la 2nde semaine du concours. Le défi reprend pour tous avant que les quatre laissés pour compte du défi précédent ne soient à leur tour appelés pour un défi. Et là aussi, c'est un classique de la cuisine française qu'on leur demande de réaliser (personnellement je n'ai jamais été tentée) : l'oeuf mollet frit. L'idée? Trouver le meilleur technicien... Et à ce jeu-là, c'est Joris, le Viking qui officie chez les frères Pourcel, qui tire son épingle du jeu! Le défi s'achève, lui aussi remporte son ticket pour la 2ème semaine... Tandis que les autres repartent, motivés pour ne pas être le premier éliminé de la compétition. Finalement après dégustation, l'assiette perdante sera le mélange saucisses oranges(vous voyez de quoi je parle)/coques... Et voilà après une heure de jeu, déjà l'un d'entre eux est évincé! La compétition se poursuit avec l'entrée en lice du deuxième groupe, qui doit cuisiner au milieu d'un marché couvert. Leur mission : sublimer la laitue! Devinez qui a initié l'épreuve? La chef Arabian ... Là encore l'épreuve est entrecoupée de défis, d'abord celui de réaliser un soufflé sans four (c'est Adrien, lunetté, qui remporte la mise) puis d'extraire la chlorophylle des épinards puis colorer du poisson et du riz. C'est pas gagné! Cette fois, c'est Virginie pleine de peps, qui remporte les suffrages! A l'issue de l'épreuve, on perd encore un candidat, une candidate en l'occurrence légèrement hors sujet pour n'avoir pas assez sublimé la laitue, Emilie. Le vivier d'espoirs féminins (ce serait quand même bien qu'une femme remporte top chef cette année, c'est ça aussi l'alternance non ?) se réduit. Dernière épreuve de la soirée : l'épreuve trompe l'œil, qui si je me souviens bien a déjà été expérimentée dans l'émission. Et pour preuve, le chef Piège avait déjà réalisé la recette des calamars à la carbonara, l'an dernier il me semble. Les candidats sont regroupés en binômes, c'est la première fois que l'on voit les caractères de chacun être confrontés! C'est intéressant et ça promet de belles joutes verbales et gastronomiques. Certains binômes fonctionnent mal, d'autres mieux mais tous en commun l'envie de bien faire et de réaliser deux beaux plats. A la carte du jour, il y aura des profiteroles de veau, réduction de Porto (entre nous le jury est peu regardant sur la qualité des choix qui n'ont pas gonflé du tout), une salade de carottes râpées (c'est de la papaye en fait, bluffant), des cerises confites (c'est du foie gras), un club sandwich tout comme un club jambon/fromage mais sucré, une betterave pomme d'amour (œuf voulant poché à l'intérieur), une tartelette citron coco façon œuf au plat, un carpaccio (de pommes colorées)... Que de travail, que d'admiration pour ces créations. Finalement le carpaccio n'est pas convaincant. L'émission se termine, il est déjà minuit. D'ores et déjà, quelques uns se démarquent. J'ai déjà mes chouchous : Florent, Naoelle et Yoni. Affaire à suivre la semaine prochaine! Et vous, avez-vous suivi ce premier épisode de Top Chef ? Qu'en pensez-vous ? feed://cookingenaustralie.blogspot.com/feeds/posts/default?alt=rss

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marinouaustralie 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte