Magazine Conso

Faire le vide pour faire un autre plein

Publié le 11 juin 2013 par Amvoilure @Amvoilure

prendre du recul pour faire un autre pleinPrendre du recul… ?

Quand on est débordé et que l’on doit lancer des nouveaux projets avec des équipes plus légères et des délais raccourcis ?

Quand chacun est inquiet face à une crise économique et un carnet de commande vide… et… qu’il faut remplir le temps ?

Prendre du recul c’est d’abord arriver à quitter ce tohu-bohu intérieur qui nous rappelle tout ce qu’on n’a pas fait, cette pression qui nous fait sur-réagir au moindre évènement, au plus léger reproche, à cette peur de manquer, au besoin de tout contrôler…

Il faut du temps pour accepter cette sensation de vide, de perte de ce qui semblait faire sens. Chacun trouve son mode par soi-même ou en se faisant accompagner :

  • ceux qui sont débordés s’astreignent à : prendre l’air, libérer leur agenda une demie journée, laisser au moins 15 minutes entre deux réunions, changer d’activité pour changer de rythme, partir du bureau au plus tard à 19 heures, ne pas travailler chez soi…
  • ceux qui sont inquiets de leur baisse d’activité profiteront de ce vide pour faire ce qu’ils ne prenaient plus le temps de faire : se détendre, se mettre à jour, archiver, se former, faire des R&D…

Prendre du recul, c’est faire un autre plein : retrouver son rythme, son axe, ses priorités, son bon sens, son échelle de valeurs, son libre arbitre, sa solidité pour se repositionner sereinement. C’est trouver un état d’être qui vous rend votre créativité.

Related posts:

La liste des entrées similaires est établie par le module d’extension YARPP.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amvoilure 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte