Magazine Cuisine

Aujourd'hui, j'ai testé –un cake poivron, féta et menthe

Par Ajdjaiteste

image

Ce temps estival nous réjouit tous (ou presque) et nous donne des envies de prendre l’air, pourquoi pas de partager un déjeuner (ou apéro) sur l’herbe –en tous cas sous le soleil. Et qui dit pique-nique dit sandwich, certes, mais aussi cake.

Aujourd’hui, j’ai choisi une association légume-fromage plutôt classique, mais j’ai préféré la menthe au basilic pour tenter une nouveauté. Résultat ? Pas mal du tout : une consistance moelleuse, un cake ni trop sec, ni trop gras, d’agréables saveurs –douces, à la fois familières et surprenantes, grâce à la menthe.

J’ai donc fini mon assiette sans me faire prier, même si je crois bien que la prochaine fois, je resterai sur l’¨herbe royale”, pour un mélange plus traditionnel. Ce n’est que mon avis (non partagé), voici donc la recette de ce très bon cake car après tout, menthe, basilic ou autre, à vous de choisir ;)

Pour un moule à cake d’environ 25 cm de long, prévoir :
- 3 poivrons rouges sans peau (je les achète en conserve chez Lidl)
- 300 g de féta (j’ai utilisé de la Salakis en bocal)
- des feuilles de menthe (ou de basilic !)
- 3 oeufs
- 100 ml de lait 
- 75 ml d’huile végétale (dont celle du bocal, pour ne pas gaspiller)
- 100 g de gruyère râpé
- 180 g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- piment séché (en option), sel et poivre

1. Préchauffer le four à 180ºC.
2. Bien égoutter les ingrédients en conserve (réserver l’huile de la féta) et couper les poivrons en petits morceaux.
3. Dans un saladier, battre les oeufs avec l’huile et le lait ; ajouter la farine puis le gruyère ; saler, poivrer, pimenter et mélanger. Eviter de papoter entre filles pour ne pas oublier d’incorporer délicatement la levure (moi je l’ai ajoutée in extremis, avant de verser la pâte dans le moule, ce qui explique probablement les alvéoles…).
4. Laver, sécher et ciseler les herbes fraîches, les ajouter à l’appareil, avec les poivrons et cubes de féta. Mélanger pour bien répartir tous les ingrédients :

image
5. Verser la préparation dans un moule –qu’il n’est pas nécessaire de beurrer– puis enfourner. Faire cuire 50 minutes environ (surveiller en fin de cuisson) et laisser refroidir un peu avant de démouler.

Certains le préfèrent chaud, d’autres tièdes –l’idéal, pour moi, c’est à température ambiante. En tranches ou en cubes ; en brochettes, avec les doigts ou dans une assiette ; au petit-déj’, au déjeuner, au goûter, à l’apéro ou au dîner… C’est le genre de truc pratique et versatile qu’on aime avoir sous la main. Donc allez-y, vous ne le regretterez pas !

image

(Adaptation d’une recette publiée dans Quiches, cakes et cie par Ilona Chovancova, joli livre de la collection “Les Petits Plats” chez Marabout, qui m’a été offert par d’anciens collègues que je salue et remercie encore !)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ajdjaiteste 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte