Magazine Cuisine

Les bons plans Bordeaux & Bordeaux Supérieur

Par Elmarco

Quelques jours avant de partir à la découverte d’une région viticole, on espère secrètement faire quelques fabuleuses découvertes, être étonné, positivement surpris et pourquoi pas un peu secoué ;-) C’est exactement ce qui s’est passé, pour mon plus grand plaisir en visitant une quinzaine de propriétés des appellations Bordeaux & Bordeaux Supérieur au court d’un marathon soigneusement organisé par Planète Bordeaux.

Ce que je retiendrai…

  • Une énorme diversité : avec 4 couleurs et 7 appellations d’Origine Contrôlée pour une production qui représente plus de moitié des vins produits dans le bordelais, on pouvait s’y attendre. Mais ce ne sont pas les différentes couleurs ou appellations qui m’ont frappé, mais bien les différents viticulteurs rencontrés. Ils ont des personnalités fortes, des convictions, des histoires,… qui font que leurs vins leur ressemblent et ont des personnalités bien trempées. Le bordeaux de l’un n’est pas le bordeaux de l’autre!
  • De superbes rapport qualité/prix : on a pris l’habitude de dire que pour un bon bordeaux rouge, il fallait mettre 10 euros et que pour les vins blancs ou rosés, on se tournerait plutôt vers d’autres régions de France ou du monde. Et bien on se trompe, dès 5 euros, on trouve des bordeaux rouges fruités, gouleyants, équilibrés qui font vachement plaisir, et du côté des blancs et des rosés, même topo. Donc, que ce soit chez le caviste, en ligne ou dans votre supermarché habituel, vous savez que tenter
    ;-)
  • Des blancs excellents : j’aime beaucoup les graves (dont les pessac-léognan font partie) mais j’avais un peu oublié que toutes les appellations avaient probablement bénéficié des avancées basées sur le travail de Monsieur Dubourdieu. Pour 5 euros, on trouve de nombreux vins blancs de Bordeaux très très bien faits, pour un rapport plaisir/prix difficile à égaler.
  • Des bordeaux rosés et surtout des clairets :  quand on dit bordeaux, on pense souvent rouge, mais les vins de bordeaux rosés m’ont souvent séduit durant ce voyage, et mon coup de coeur va au clairet, ce vin à mi-chemin entre le rosé et le rouge, qui combine le côté fruité et frais des rosés avec la structure, la longueur et le côté épicé des rouges. Un vin complexe et élégant qui convient parfaitement de l’apéro au dessert (surtout des fraises et framboises).
  • L’accueil : que de sourires, de mots sympas, de personnes accueillantes dans les propriétés de Bordeaux & Bordeaux Supérieur. Pour être franc, je n’ai qu’une seule envie, trouver une maison à louer pendant 2-3 mois et y passer tout l’été 2014. Si vous avez des bons plans, je suis preneur ! (euh, avec piscine et soleil, hein)

Quelques vins remarqués…

Chateau d’Haurets Blanc 2012 ****

Chateau de Pierrail Blanc 2012 ****

Chateau de Bonhoste Prestige Blanc 2012 ***

Chateau le Grand Verdus Blanc 2012 ***

Chateau de Bonhoste Rosé 2012 ***

Chateau le Grand Verdus – Rosé 2012 ***

Chateau de Bel Rosé 2012 *****

Chateau Penin Rosé 2012 *****

La collection personnelle – Bordeaux Clairet 2012 ****

Chateau Penin – Clairet 2012 *****

Chateau La Verrière 2010 ***

Chateau Lamothe-Vincent Intense 2001 ****

Chateau le Grand Verdus 2010 ***

Chateau le Grand Verdus Génération 2010 ****

Chateau Penin Les Cailloux 2010 ****

Chateau de Bel Bordeaux Supérieur 2009 *****

Chateau la Levrette 2007 ****

Vous trouverez tous les vins dégustés avec #planetebordeaux directement sur Vinogusto et d’ici quelques jours, je vous proposerai un petit guide des adresses à ne pas rater si vous faites un peu de tourisme viticole dans la région cet été.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elmarco 902 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines