Magazine Culture

Gargouilles et Mai 68

Par Clementinebeauvais @blueclementine
Oui c'est un titre de billet de blog un peu étrange mais logique, car ce billet concerne en effet, 1) des gargouilles, et 2) Mai 68.
1) Des gargouilles. 
Les gargouilles en question sont celles de Gargoyles Gone AWOL, le deuxième petit bouquin de ma série anglais des Sesame Seade!
 
Et dis donc, tu veux voir une auteure franglaise à frange dans un décor sinistre vêtue d'une robe de deuil mais contente d'avoir entre les mains le deuxième bouquin de sa série? Eh bien tu es à la bonne adresse!

Gargouilles et Mai 68

SOS Sourire Bien Coinçoss Joyeux Noël

et oui c'est en angliche mais je sais qu'il y en a parmi vous qui parlez entre un chouia et fluently la langue de P.G. Wodehouse...
Donc si c'est le cas, file, gredin ou gredine, sur mon website in angliche pour répondre illico à une question pas piège afin d'en recevoir peut-être un exemplaire dédicacé par myself! En plus y a une photo de Mimi Siku en train d'escalader la tour Eiffel.
2) Mai 68
Mais quel est le rapport? se demande lela lecteurtrice de blog en se grattant la tête. Il n'y en a pas beaucoup, donc effectue ta transition comme ça te chante. Mai 68, donc, c'est le sujet de mon premier article universitaire EN FRANCAIS! oui mesdames messieurs on se plaint souvent que j'écris des trucs universitaires seulement en anglais et tout mais là pour le coup c'est in French.
C'est publié dans la revue Strenae, que je vous encourage vivement à lire car elle est pleine d'articles de tous les spécialistes francophones de la discipline, et ça s'appelle:
Transmettre mai 68 : construction et paradoxes de l’idéal révolutionnaire à travers l’album jeunesse contemporain
 Et la très bonne nouvelle c'est que c'est en Open Access, c'est-à-dire que je, tu, il, elle, nous, vous, elles, ils et même on peuvent y accéder d'un seul petit cliquetage sur le titre, ou alors si ça te saoule de revenir en arrière, ici. 
Mais là tu te dis ouh là! ouh là là là! mais c'est sur quoi, ce machin-bidule? ça m'a l'air long et plein de jargon! 
Alors déjà oui c'est long et oui il y a un peu de jargon mais c'est pour la bonne cause. Il s'agit d'une analyse de l'idéal de la révolution dans deux albums jeunesse sur mai 68. Et pas des moindres, sivouplé! y a du beau monde!
Gargouilles et Mai 68

Gargouilles et Mai 68

Bon ok, et qu'est-ce que t'y racontes, en gros, histoire que je fasse genre je l'ai lu? 
J'y raconte que ces deux albums jeunesse perpétuent un idéal français de la révolution comme constante remise en question du pouvoir en place, et présentent ainsi une conception de la nation française comme infiniment perfectible. Ils assimilent cet idéal au passage de l'enfance à la puberté, et l'incarnent à travers le corps même de l'enfant. Cet idéal est paradoxal car il contribue à la fois à solidifier la position de pouvoir actuelle de l'adulte, et à fragiliser son autorité future.
Si t'as compris ça tu comprendras le reste. Si ça te saoule de lire un article universitaire c'est pas grave, tu peux lire mes livres. Si ça te saoule de lire mes livres c'est pas grave, tu peux laisser un commentaire. Si ça te saoule de laisser un commentaire c'est pas grave, tu peux t'abonner à ce blog. Si ça te saoule de t'abonner à ce blog c'est pas grave, tu peux retourner étrangler des chatons avec tes gros gants en cuir.
à bientôt!
Clem

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Clementinebeauvais 5904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines