Magazine Cuisine

Le champagne fait moins de bulles aux Etats-Unis

Par Marie Servagnat

La rumeur courait depuis quelques semaines dans le vignoble de champagne, les ventes aux Etats-Unis ont plongé. Le chiffre officiel est tombé hier, et c’est une baisse de tout de même 10% sur un marché en perpétuelle croissance jusque là. La faute en revient à un dollar faible qui a fait flamber le prix des bouteilles de champagne. Selon le CIVC, les Champenois se préparaient à cette chute et avaient même réussi à la freiner en prenant sur leur marge pour compenser la baisse du dollar par rapport à l’euro. Certains groupes, comme Boizel Chanoine, ont carrément fait le choix de se retirer du marché américain. D’autres réduisent leurs volumes et certains qui envisageaient de se lancer sur le marché américain y ont tout simplement renoncé. Alors évidemment les plus touchés sont les grandes maisons bien plus présentes outre-Atlantique que les vignerons, et il se murmure que les marques du groupe LVMH (Veuve Clicquot, Moët et Chandon, Krug et Ruinart) sont parmi les plus touchées. De quoi faire baisser les prix en France pour compenser ? Pas sûr !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marie Servagnat 62 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines