Magazine Cinéma

Décès du réalisateur André Halimi

Par Mickabenda @judaicine
3370053_8df29f9bb16109b642749440deb1c7cc791dc526_640x280

Le documentariste André Halimi, atteint de la maladie de Parkinson, est décédé dimanche à l’âge de 83 ans à Jérusalem en Israël d’après une dépêche de l’AFP.

Cofondateur du festival du cinéma américain de Deauville, ancien journaliste (il fut rédacteur en chef de Pariscope et à VSD), écrivain (notamment un livre sur Coluche), il avait produit plus de 500  documentaires sur le cinéma, la danse, le spectacle et les divertissements, essentiellement pour la télévision. Il a notamment réalisé de nombreux portraits de vedettes comme Jean Cocteau, Michel Galabru, Louis de Funès, Charlie Chaplin ou Michèle Morgan.

Quelques documentaires avaient été diffusés au cinéma comme Chantons sous l’occupation (1976), Corps Z’à Corps (1988) et La délation sous l’occupation (2003).

En 1975, il avait créé avec Lionel Chouchan le festival du cinéma américain de Deauville et en 1982 celui du film policier de Cognac (aujourd’hui disparu). Le premier lui a survécu avec le succès que l’on connaît, devenant l’un des rendez-vous incontournables de la presse cinéma et people. Le second a été arrêté en 2007.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines