Magazine Culture

Hé, les webzines musicaux ! Arrêtez de faire des prédictions.

Publié le 09 décembre 2013 par Wtfru @romain_wtfru

Nous sommes en décembre, et c’est le plus souvent dans cette période de déprime intense qu’il peut arriver, même aux plus alertes d’entre nous, cette mésaventure, encore inexpliquée, d’aller traîner sur un « magazine de culture musicale » en ligne. Qui plus est, un dimanche.

La grande supercherie

La grande supercherie

Dans vos « timelines » virtuelles, vous aurez certainement remarqué fleurir, depuis quelques semaines, un classement d’un genre nouveau proposé par une large gamme de journaux en ligne, du plus populaire au plus underground-du-ghetto : le fameux « top artist 2014 ».

Interpelés par cette fièvre journalistico-musicalienne d’un genre nouveau, nous avons cherché à connaître les raisons d’un tel emballement médiatico-médiatique. Aucun mouvement d’immigration massive de devins vaudous vers les rédactions parisiennes et les villes branchouilles de ce monde n’étant à signaler (d’après les chiffres officiels du ministère de l’Intérieur), nous avons compris qu’il s’agissait tout bonnement d’une opération de relations presse/publique plutôt réussie de la part de Shazam.

Cette application mobile, dont on ne contestera pas l’immense utilité en soirée, lorsque le taux de bouteilles pleines tend dangeureusement à se faire rattraper par le taux de bouteilles vides, a habilement fait passer un communiqué à de nombreux sites d’info (HuffPost, Le Figaro, MyBandMarketForbes, et on en passe) afin de leur faciliter le travail. Jusque-là, rien de bien grave, Shazam a bien eut fait de souligner que ses prévisions de l’année précédentes n’étaient pas « à prendre à la légère » au vu des prédictions pour l’année 2013, qui ont annoncé le fulgurant succès d’AlunaGeorge, Joey Bada$$, ou encore Baauer (avaient-ils prévu le Harlem Shake ?).

Seulement Shazam, tout comme certains webzines musicaux, ont hélas oublié de mentionner en 2012 leurs autres prédictions pour l’année 2013. Celles qui font bien rire. Pour faire honneur à la tradition, et surtout pour ne vraiment rien faire comme tout le monde, WTFRU vous propose un petit Top-9-des-ratés-des-webzines-musicaux-pour-les-prédictions-d’artistes-qui-auraient-dû-faire-le-buzz-cette-année-mais-qui-ne-l’ont-pas-fait.

9. Laura Mvula, nommée au BBC Sound of 2013

Concrètement, c’est ni vraiment très nul, ni vraiment très bon. Le truc, c’est que c’est complètement passé inaperçu, désolé.

8. Jhené Aiko, classée 6ème artiste à suivre par Billboard

Bon, là, on fait un peu la tronche, parce que la petite est sacrément douée. Originaire de Los Angeles la belle n’a manifestement pas réussi à brûler les planches, du moins à vraiment percer outre-Atlantique autrement que par featurings. Plutôt dommage, mais ça reste un bide de prévision.

7. Angel Haze, classée 6ème artiste à suivre par Shazam

Cette biche aux forts accents de Nicky Minaj (ou Azealia Banks, au choix) a fait des featuring avec les plus grands centrifugeurs à buzz de l’année (Macklemore, Ryan Lewis, Woodkid, Cat Power), et pourtant on sait même pas qui c’est. A part peut-être ce titre exceptionnel, qui est d’ailleurs un remix de Ryan Hemsworth, et ce titre sorti en 2012, notre bellâtre black n’a pas décollé d’un pouce.

6. Sky Ferreira, classée 7ème artiste à suivre par Billboard

La petite blonde squelettique a quand même 200 000 likes au compteur sur sa page « fan » Facebook, et plus de 110 000 sur Soundcloud, ce qui n’est pas rien, on vous le concède. Mais à part les adolescentes dépressives en manque de swag vintage, qui a déjà écouté un de ses morceaux ? Enfin, pardon, son SEUL morceau, Everything is Embarrassing, dont elle a sorti pas moins de cinq remix pour démontrer à tout le monde son incapacité à sortir quatre accords différents toute seule. Enorme bide.

5. Palma Violets, nommés au BBC Sound of 2013

On se pose vraiment des questions sur les mecs de la BBC, qu’avaient-ils pris pour placer ces mecs dans leur top des artistes qui vont buzzer en 2013, au beau milieu d’AlunaGeorge et The Weeknd ? Quelqu’un pour leur dire que le garage-hurlé, c’est nul, même quand c’est bien fait ?

4. Becky G, classée 5ème artiste à suivre par Shazam

Si son style vestimentaire suffirait à la classer plus-grosse-bouse-de-l’année-2013, c’était sans compter sur son flow « Donald Duck » agaçant au plus haut point et sur ce clip, qui se passe de commentaire. Ah, on nous informe dans l’oreillette de Miss Becky était la petite protégée de Will.I.Am et de Simon Cowell. Hé oui, Shazam, c’est avant tout des chiffres, mais ça ne suffit pas à faire la notoriété. Et encore moins le talent.

3. French Montana, classé 1er artiste à suivre en 2013 par Shazam

Hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha.

2. Peace, non classé par The Guardian

En gros, c’est un chanteur avec la voix de Jean-Louis Aubert et des riffs de guitare à la Foals, sauf que ça donne un truc vraiment médiocre. Et passé totalement inaperçu en 2013.

1. Tito Lopez, classé 9ème artiste à suivre par Shazam

Sérieusement, quelqu’un connaît ce mec ? Avec son flow à mi-chemin entre Justin Bieber et Lil’ Wayne, on comprend qu’il ait fait un sacré flop en 2013.

Alors, s’il vous plait, mesdames et messieurs de la musique, pour le bien de tous… arrêtez de faire des prédictions.

[Matthieu est sur Twitter


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Wtfru 11406 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine