Magazine Cuisine

Mireille Oster – Pain d’épicière (Strasbourg)

Par Gourmets&co
Mireille Oster – Pain d’épicière (Strasbourg)

Mireille Oster

Pain d’épicière (Strasbourg) par Ericka Morjon

MIREILLEOSTER PORTRAIT BOUTIQUE

Le pain d’épices n’est pas une simple gourmandise et encore moins un banal goûter d’enfant. Il a une longue histoire, qui prend son origine dans l’Antiquité et, sous sa forme actuelle, dans la Chine du Xe siècle. En France, il a eu sa corporation, celle des pains d’épiciers, fondée en 1571 et reconnue en 1596 par le roi Henri IV. Il a encore ses appellations, ses festivals, ses musées. Et le licitar (à vocation essentiellement décorative) du nord de la Croatie est classé au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

L’Alsace est, depuis des siècles, l’une des patries du pain d’épices, et Mireille Oster l’une de ses représentantes les plus réputées, qui a su redonner au produit ses lettres de noblesse et à le faire monter en gamme. Sa petite boutique, en plein cœur du quartier touristique de la Petite France, en est un haut lieu. Un univers très féminin, plein d’anges, d’arabesques et, évidemment, du sol au plafond, des pains d’épices de toutes sortes, aux noms évocateurs : sept épices, barre des délices, déclaration d’amour, pain des anges, d’amour, de bonté, de chasse, de Verdi. Ici, tout est artisanal, des recettes traditionnelles aux créations maison nées des nombreux voyages de Mireille.

MIREILLEOSTER FABRICATION HD 380x380
Pourtant, ce n’était pas gagné d’avance. Lorsque sa mère lui transmet l’affaire en 1995, elle lui recommande de la vendre aussitôt. Trop dur, trop saisonnier. Mais Mireille est amoureuse du produit. Passionnée de Chine, ayant appris le chinois (ce qui à l’époque était assez rare), elle part avec ses pains sous le bras. Le Vietnam, la Corée, le Japon, le Liban, Israël, les pays de l’Est… le salut viendra de l’international. À chacun de ses voyages, ses gourmandises séduisent et elle revient avec de nouvelles idées.

Il faut goûter le sept épices, équilibre parfait entre cannelle, gingembre, cardamome, anis, girofle, poivre et macis, ou la barre des délices, composée de 33 ingrédients (fruits secs, séchés, confits, marmelades, eaux de vie). Ou encore le confit de choucroute aux sept épices, une création de la patronne, à servir avec du gibier, du foie gras, du saumon, ou du hareng.

Il faut aussi prendre le temps d’écouter car Mireille est intarissable sur les épices, leur histoire et leurs vertus, et donne volontiers des conseils de dégustation et des recettes (regroupées dans un livre*), notamment salées. On manque souvent d’imagination car on peut tout faire avec du pain d’épices : des tagliatelles ou du risotto, par exemple. Il paraît même qu’il accompagne avec bonheur des sardines grillées, des escargots, du munster… Incroyable pain d’épices !

Mireille Oster
14, rue des Dentelles
67000 Strasbourg
Tél. : 03 88 32 33 34
www.mireille-oster.com
Ballotins, 8 euros les 250 gr

*Pains d’épices, pains et recettes de tous les délices
Mireille Oster
Éditions Caralsol
9,90 euros.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines