Magazine Côté Femmes

Ice FM : ravitaillement de bonne musique

Publié le 30 janvier 2014 par Marietudors

Consommer de la musique à l’heure du web. Ça aurait pu être un titre qui-veut-dire-quelque-chose-mais-qui-est-super-chiant.
Il y a les « diggers », qui fouinent sans relâche les entraves du web, les boutiques de vinyles et les discothèques de leur grand-mère pour trouver la perle rare –qu’ils ne partagent pas toujours. Et ce, même si ce n’est pas leur métier. J’admire beaucoup ces gens. Je pense qu’il y a quelque chose d’inné. C’est comme être capable de faire les boutiques de fripe de manière optimisée par le « savoir-fouiller ».Puis il y a la catégorie de personnes qui aime vraiment écouter de la musique mais qui ne connaît rien aux labels, aux artistes et aux actualités, le genre de pote qui te dit « tu sais le son là ? ». Cet ami-là n’a jamais de nouveaux morceaux à vous faire écouter mais il adore que vous lui en fassiez découvrir, il le mettra dans son onglet « favoris » et le sortira en boucle pendant 3 mois aux prochains apéros, jusqu’à ce que vous reveniez chez lui.
Je ne blâme pas non plus ces gens-là, qui sont, à mon sens, de purs jouisseurs (voir ma théorie de la jouissance). Je pense personnellement me situer un peu au milieu de ces deux catégories, enfin plus proche du pote qui n’y connaît rien que du golden-digger quand même. J’aime découvrir de nouveaux artistes mais mes « géniales fouilles » se font tous les deux mois environ, ce qui est peu au regard du rythme soutenu des sorties musicales. Ensuite, je me nourris des autres, je suis curieuse des partages sur les réseaux et je sors souvent mon « Shazam ». Ce qui est bien, c’est que plein de sites Internet s’adressent à ma catégorie de consommateurs. Ces sites qui, parfois par thèmes, proposent des playlists, des podcasts, des morceaux quotidiens, bref, qui nourrissent la soif de culture que l’on a pas le temps d’étancher. Mais rares sont ceux qui font un sans-fautes. Et le sans-fautes, c’est tout à fait subjectif, c’est sur. J’ai toujours peur quand je lance une playlist au hasard sur un site en qui je suis censée avoir confiance, j’aime pouvoir assumer la musique que je diffuse dans mon salon et j’aime éviter cette moue entre le fromage et le dessert « euh attends je vais changer ».
Eh bien je pense avoir trouvé un sans-fautes, en tout cas, je la cherche encore la faute. Sur le site de Ice FM, il y a plein plein de podcasts éléctro-techno alternatifs de gens que j’aurais aimé connaître plus tôt. Je vais sur cette page et je clique sur un petit carré au hasard depuis 3 jours et mon pied sous le bureau prend vie et mon cerveau sourit et mes oreilles chantent. C’est pointu, dansant, exigeant et honnête. Ice FM fait son émission hebdomadaire ce soir sur Radio Campus avec Acid Arab. Tout ça me semble très intéressant et puis ça fait longtemps que je n’ai pas écouté une radio. Maintenant que l’on peut tout avoir quand on le veut, où on le veut, j’ai perdu l’habitude d’avoir « rendez-vous » avec un contenu. Mais finalement, l’idée me (re)séduit, que ces ondes soient entendues par plein de gens exactement au même moment, il y a quelque chose de précieux et d’excitant –oui, même si on pourra le réécouter plus tard, ça n’a rien à voir.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, en plus d’avoir réglé mon problème de juke-box, j’ai réglé le problème du choix des soirées du vendredi. Oui car demain, c’est maxi FOMO ! Eh bien, Ice FM fait sa soirée au Batofar. De la qualité parmi la quantité ! Au programme, un live de Snuff Crew, toute nouvelle recrue de BPitch Control, et l’Israëlien Moscoman. Je n’aime pas écrire les genres mais il faut bien que vous compreniez, sur le papier, c’est écrit Chicago Old School House, si je rajoute Berlinoise, c’est presque too much dans le genre key-words. Bref, moi je comprends « on va danser » !

Ice FM : ravitaillement de bonne musique

Snuff Crew. N'ayez pas peur... (via)


Événement Facbook ici ! En gros c'est pas cher, au Batofar, demain (vendredi 31), oui, demain, demain, ce soir où vous ne saviez pas quoi faire, écrasé par une quantité d'informations pré-mâchées.
Si vous aimez, aimez moi aussi là !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marietudors 3131 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog