Magazine Cuisine

Et s'il y avait vraiment plus de recettes de morue que de jours dans l'année au Portugal ? Et forcément morue pomme de terre et œufs coulants au menu !!!

Par Dorian
J'ai toujours entendu dire qu'il y avait au Portugal plus de recettes de morue que de jours dans l'année. Et je me suis toujours dit que c'était surtout une manière de dire qu'il y en avait beaucoup beaucoup, des recettes, mais que de là à remplir l'année et même plus avec chaque jour une recette nouvelle je pensais que c'était comme la sardine du port de Marseille, chouilla exagéré !Et s'il y avait vraiment plus de recettes de morue que de jours dans l'année au Portugal ? Et forcément morue pomme de terre et œufs coulants au menu !!!Et puis l'autre jour je passe chez des amis… Quand j'arrive chez certains de mes amis, ils savent que je vais rapidement lancer quelques bises, vaguement demander des nouvelles avant de m'éclipser très vite du côté de la bibliothèque de cuisine voir si des fois un petit nouveau ne serait pas arrivé. Je connais presque par cœur toutes les étagères des livres de bouffe de mes amis, et donc je repère encore plus vite que l'autre cowboy aux jambes arquées dégaine sont colt, les nouveaux livres de cuisine. Et donc je reviens souvent très vite, un peu dépité de ne rien trouver de nouveau, et la soirée peut alors reprendre son cours.Mais là en arrivant dans la cuisine et en regardant l'étagère des livres, j'ai très vite repéré un tout nouveau, tout beau, flambant neuf. Forcément je n'ai pas pu m'empêcher de le prendre en main et de ramener ma proie vers la salle à manger où se trouvait tout le monde à papoter. Et là alors que nous étions presque en fusion, j'entends l'amie chez qui nous étions me dire ah tu l'as trouvé, je viens juste de l'acheter !J'avais le choix soit j'étais un bon ami et je la félicitais pour son achat, j'allais ensuite le reposer puis m'enfermer dans les toilettes pour hurler ma douleur, il me faudrait attendre une prochaine visite pour repartir avec celui qui était déjà mon nouvel ami… Soit…Je me suis donc retourné vers elle, la tête légèrement penchée, l'œil légèrement humide, j'ai balbutié en lui caressant doucement la couverture, qu'est-ce qu'il est beau… Et puis j'ai commencé à papillonner de l'œil en hochant tristement la tête.  Elle m'a regardé, a souri avec cet air de dire comme si je ne te connaissais pas et puis elle a lancé la phrase magique, je te le prête ??? Je n'ai pas eu le courage de faire semblant de refuser. Des fois vraiment entre le chacal des cuisines et moi, y'a pas gros de différence…Et c'est comme ça que je suis rentré content comme un enfant découvrant les fraises, avec son livre As minhas receitas de bacalhau 500 receitas de Victor Sobral aux éditions Casa das letras (attention il est bien sûr en portugais), une merveille de livre qui prouve avec talent qu'il y a plus d'une recette de morue par jour au Portugal !Morue, pomme de terre et œufs coulants !Ingrédients : 1kg de petites pommes de terre à chair ferme – 1kg2 de filet de morue – 4 oignons – 2 gousses d'ail – 6 œufs - 3càs de petites olives noires dénoyautées – 1 litre de lait – ½ càc de pimenton (paprika fumé) - du persil plat – de l'huile d'olive – sel et poivre Et s'il y avait vraiment plus de recettes de morue que de jours dans l'année au Portugal ? Et forcément morue pomme de terre et œufs coulants au menu !!!Dessalez la morue, il faut s'y prendre à l'avance, une nuit c'est bien, et changer l'eau plusieurs fois . Il faut vraiment bien dessaler sinon vous risquez d'avoir un plat immangeable.Préparez les œufs, dans la recette classique les œufs sont durs mais je les préfère légèrement coulants. Faites chauffer une casserole d'eau. Quand l'eau bout placez vos œufs dans la casserole en les déposant de préférence tous en même temps, par exemple en les posant dans une écumoire.Laissez-les dans la casserole pendant 6 minutes.Enlevez-les de l'eau toujours avec une écumoire, passez-les rapidement sous l'eau froide et plongez-les de suite dans un saladier d'eau bien froide pour arrêter leur cuisson.Ecalez-les et attendez le dernier moment pour les couper en deux et les disposer sur le plat.Préparez en même temps la morue. Mettez-la dans une casserole d'eau froide, portez l'eau à ébullition. Quand l'eau commence à bouillir couper le feu, couvrir la casserole et laisser comme ça pendant 20minutes.Sortez la morue sans jeter l'eau ! Rincez-la puis faites-la tremper dans le lait que vous aurez fait chauffer, le temps de préparer les pommes de terre.Pelez et coupez en tranches les pommes de terre. Filtrez l'eau de cuisson de la morue pour enlever l'écume puis faites y cuire les pommes de terre. Elles vont être salée à point et avoir un petit goût parfait. Quand elles sont cuites, égouttez-les.Faites chauffer à feu fort 2càs d'huile d'olive dans une grande sauteuse allant au four et faites-y légèrement dorer les oignons. Ajoutez l'ail écrasé mélangez bien et retirez du feu.Retirez la morue du lait et effeuillez-la, enlevez les arrêtes et la peau qui peut rester.Mélangez dans la sauteuse avec les oignons les pommes de terre, la morue et le pimenton, poivrez et mettez le tout à four brulant, 220°, pendant 20 minutes. A mi-cuisson sortez la sauteuse et mélangez.Au sortir du four ajoutez les olives et le persil très grossièrement haché, mélangez, couvrez et laissez comme ça 5 minutes.Juste avant de servir coupez les œufs en deux et versez-les sur le plat, un filet d'huile d'olive et à table !Et s'il y avait vraiment plus de recettes de morue que de jours dans l'année au Portugal ? Et forcément morue pomme de terre et œufs coulants au menu !!!
Mais pourquoi, je me demande pourquoi je ne fais finalement ça qu'avec les livres alors que je pourrais prendre toute la cuisine… est-ce que je vous raconte ça…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines