Magazine Cuisine

Mary Goodnight

Par Gourmets&co
Mary Goodnight

Mary Goodnight par Patrick Faus

petitG3 petitG3 petitG3 petitG2 petitG2

petitG3 : cuisine banale

petitG3 petitG3 : cuisine d’un bon niveau

petitG3 petitG3 petitG3 : cuisine intéressante et gourmande

petitG3 petitG3 petitG3 petitG3 : cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

petitG3 petitG3 petitG3 petitG3 petitG3 : cuisine exceptionnelle

… Thiou is back ! Bonne nouvelle pour les gourmets de la capitale …

Curry vert de poulet et pousses de bambou
Ce nom du restaurant ? Référence à un personnage féminin joué par l’actrice Britt Ekland, un temps l’égérie de Rod Stewart, dans le film « L’Homme au pistolet d’or », un James Bond période Roger Moore (la pire ?). Il fallait le trouver. Le seul point commun avec Thiou ? Mary Goodnight est le contact de Bond en Extrême-Orient et Thiou est de Thaïlande.
Car derrière ce personnage ne se cache plus la célèbre cuisinière thaïe parisienne qui régale les gourmets parisiens depuis … pas mal de temps.

Début aux Bains-Douches, côté restaurant, cuisinière privée chez quelques célébrités, puis ouverture du restaurant Thiou sur les quais (VIIème). Succès, reconnaissance, toujours très people, spectacles et politiques (une des tables régulières de Nicolas Sarkozy et même de Jacques Chirac), ouverture du Petit Thiou, etc… Avec le chef Oth Sombath et elle, Paris était gâté. Oth Sombath étant pour l’instant embourbé dans un petit restaurant du XVIème peu reluisant, Thiou revient en princesse absolue dans son nouveau lieu de la Porte d’Auteuil, associée aujourd’hui au groupe Bertrand.

Thiou 279x420
En lieu et place du Tsé, Mary Goodnight est relooké de touches discrètes mais efficaces donnant une ambiance chic, cosy, et orientale sans excès. Vaste bar à l’entrée, salle ouverte et lumineuse sur la droite, coin cheminée sur la gauche, et une salle presque intime et très confortable au fond. The place to be. Le tout sur des tons rouges et noirs très réussis. Aux beaux jours, les tables de la grande terrasse vont s’arracher.

À la lecture de la carte, on retrouve tout Thiou. Son sens de la mesure, son intelligence dans la conception des plats pour plaire aux palais occidentaux, des assiettes mixtes orient/occident, et ses classiques qui la suivent partout dont le Tigre en VO et son sticky rice. Pour les épices « ma préférée est la pâte de crevette pimentée et légèrement sucrée, dit-elle. C’est ma touche personnelle que l’on retrouve dans beaucoup de plats. »

Autant démarrer avec l’Assiette de dégustation qui offre une salade de bœuf (délicieuse), des petits spring rolls aux crevettes, et des brochettes de poulet, sauce satay (excellentes). Les artichauts poivrades et herbes en salade sont légèrement pimentés mais un peu sous-cuits et un peu secs. Par contre, le jus au lait de coco citronné qui accompagne les Ravioles de crevettes est quasiment bouleversant et on retrouve ce qui fait le charme de la cuisine thaïe, cette douceur et cette force des jus et des bouillons en un équilibre parfait. Même punition pour le Curry vert de poulet, pousses de bambou et riz parfumé, absolument délicieux. Dans sa version occident/orient, son Risotto à ma façon aux noix de Saint-Jacques est positivement remarquable de saveurs subtiles et une cuisson au millimètre des Saint-Jacques.

Crèpe thaïe RO TI

Desserts remarquables et remarqués dont la Crêpe thaïe « RO-TI » à base de lait concentré avec une glace à l’orange sanguine. Addictif !

Petits nems au chocolat 380x253
Les Petits nems croustillants au chocolat présentés comme des petits doigts de fées sont à peine servis déjà disparus. Addictif (re) !

Thiou is back ! Bonne nouvelle pour les gourmets de la capitale. Une cuisine très bien réalisée, talentueuse, originale et fidèle à la fois, pleine de saveurs subtilement revisitées par les idées, le talent et la délicatesse de Thiou (de son vrai nom : Apiradee Thirakomen). Bien sûr, accueil parfait, service impeccable, belle carte des vins avec quelques vins au verre intéressants. Le meilleur restaurant thaïe de Paris ? De loin !

MARY GOODNIGHT 03 380x212
Mary Goodnight
78, rue d’Auteuil
75016 Paris
Tél : 01 40 71 11 90
www.marygoodnight.com
M° : Porte d’Auteuil
Voiturier
Ouvert tous les jours
Brunch le dimanche : 39 € à la carte (enfants : 15 €)
Menu déjeuner : 26 € (2 plats)
Carte : 50 € environ

Tigre en VO
MARY GOODNIGHT 06
MARY GOODNIGHT 09

MARY GOODNIGHT 22
Risotto à ma façon noix de Saint Jacques


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines