Magazine Conso

Bien choisir ses plantes aromatiques

Par Lejournaldujardin

Persil frais

Il est important de choisir des plantes en fonction de l’espace disponible, en prenant en considération leur développement et leur envergure à taille adulte. Ainsi le laurier-sauce par exemple, qui peut devenir très volumineux, est à cultiver isolé en pleine terre ou dans un large pot. Et certaines plantes comme l’houttuynia, la menthe et le raifort ont tendance à devenir envahissantes.

Choisir mes plantes aromatique

Pour un usage culinaire

Privilégiez les fines herbes (basilic, cerfeuil, ciboulette, estragon, persil) et les aromates (laurier-sauce, thym, oseille) pour leurs saveurs qui relèveront et parfumeront vos plats. Placez-les en pot sur un balcon ou une terrasse, dans un coin du potager ou bien au milieu de vos vos plantes potagères.

Pour consommer sous forme d’infusion

Si vous souhaitez cultiver des plantes aromatiques sous forme d’infusion, optez pour la mélisse, la menthe, le romarin, la monarde, le thym, la sauge, la verveine citronnelle. Profitez de leur parfum en les plantant à proximité de la maison dans des potées ou en bordure de potager.

Les cultiver en pot

Vous pouvez cultiver toutes les plantes aromatiques en pot. La culture en pot est cependant déconseillée pour celles à fort développement vertical (angélique, guimauve, valériane, fenouil, livèche). Sachez qu’elle demande plus d’entretien qu’en pleine terre avec des arrosages plus fréquents, une fertilisation et une rempotage réguliers, et qu’elle donne des plantes plus sensibles aux maladies.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lejournaldujardin 789 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines