Magazine Conso

Omnivore World Tour, Paris

Par Capricesgourmands @Caprices_Gds

1924489_620756454645862_2077981797_n

Omnivore World Tour #9

Le festival 100% jeune cuisine

On parle bien du plus grand festival de cuisine itinérant au monde. Les chefs du monde entier s’y donnent rendez-vous pour découvrir de nouveaux produits et faire des démos culinaires.  »Omnivore », déjà dix ans déjà que le mot a été inventé pour affirmer que la cuisine entrait dans une nouvelle ère. Une ère générationnelle, sensationnelle.
70 invités, autant de démonstrations. Des artistes venus du monde entier. Le coup d’envoi de cette 9ème édition de ce festival international a sonné dimanche…

… et j’étais là à 10 heures pétantes

:-)
Merci à Omnivore pour le Pass d’ailleurs.
Errant dans les différents étages, je fais un tour rapide sur le village Omnivore où j’ai pu apercevoir plusieurs partenaires culinaires et notamment Elixia, spécialiste des limonades; Badoit ou Mövenpick qu’on ne présente plus. Un défi créatif a lieu : Julien Diaz (Chez Charles à Calvi) contre Sébastien Guénard (Miroir à Paris). Un affrontement sur le foie gras. Ils travaillent comme des fous, ne se laissent pas interrompre par le présentateur ou les nombreux flash.

Défi-créatif

Ça coupe à la vitesse de l’éclair, ça crépite, assaisonne, taille et coupe. Laissons les se concentrer. Je continue ma balade et tombe nez à nez avec une porte … gardée. Mais que se passe-t-il derrière ? Je demande si je peux entrer …
Ah, je comprends mieux, on garde les petits chous-chous ! C’est Ludovic Chaussard, chef pâtissier chez Gâteaux Thoumieux (la dernière boutique de Jean-François Piège) qui fait son apparition (sa première) sur la scène sucrée d’Omnivore. Chouchous et tartes aux citrons, ça me parle, je m’assoies et écoute. Les techniques sont impressionnantes !

Scène-sucrée

J’ai bien fais de m’arrêter ici, ça a l’air délicieux. Et c’est Marie-Laure Fréchet, journaliste culinaire pour Saveurs qui pose les questions. Et qui a très envie de mettre les mains à la pâte ! Bonne nouvelle, on peut goûter (comprenez se ruer, se battre jusqu’au dernier instant, arracher des cheveux, griffer et se marcher dessus) les desserts. J’ai attrapé un petit chou. Miam, ça m’a mis en appétit.

Réalisations-chouchous

En sortant, je croise le patron. Un Jean-François Piège pressé. Cool, de l’action ! Je suis !
Nous voilà 4 étages plus bas, place sur la scène salée. La salle est bondée, « dites, vous êtes là depuis 8 heures du mat’? » (Ma blague n’est pas nulle, Sébastien Demorand a refait la même pendant l’animation). Au programme, zut, je m’embrouille ! Beaucoup de préparations pour le jury de Top Chef ! Dans une assiette, du foie gras, dans l’autre du homard. Son chevreuil cuit sur des marrons, châtaignes et potimarrons ne laisse pas indifférent. J’ai même carrément envie d’y goûter. Mais seuls ceux assis au premier rang y auront droit (Zut, arriver à 8 heures n’était peut-être pas une si mauvaise idée!)

1795475_700149453363991_802279244_n

Un homme plein de techniques et généreux. Ses nombreux aller-retours en salle, son discours ne laisse pas indifférent. Miam. Sous un tonnerre d’applaudissements, le chef file pour une longue séance de dédicaces. Cool, j’aurai peut-être enfin mon opportunité…

JFP

Omnivore World Tour Paris
du 16 au 18 mars 2014
Maison de la Mutualité
Plus d’infos : www.omnivore.com/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Capricesgourmands 2305 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines