Magazine Cuisine

Aujourd'hui, j'ai testé –un smoothie orange, pomme, framboise et épinards

Par Ajdjaiteste

image

Un peu écoeurés de l’agneau, des flageolets et du chocolat ? On s’est tous régalés (merci maman !) mais après les excès, un retour à la raison s’impose –sans pour autant sacrifier le plaisir. Aujourd’hui donc, petite boisson détox ultra délicieuse, bourrée de vitamine C et de substances contre le mauvais cholestérol ;)

Il y a quelques jours, je suis tombée sur un post de La Santé dans l’assiette sur la synergie des aliments. Tomate et huile d’olive, un grand classique ; lentilles et citron, on a déjà fait et c’est délicieux ; framboise et pomme, tiens, c’est intéressant !

image

Partons de là et rajoutons : des épinards pour la verdure, de l’orange pour la gourmandise, du citron et du gingembre pour le petit kick qui va bien. Pas la peine de rajouter miel ou sirop, le résultat est sucré à souhait.

Pour 3 grands verres de jus (900 ml), mixer :
- le jus de 6 oranges (300 ml)
- le jus d’un demi citron (25 ml)
- 1 petite pomme (115 g) avec peau
- 80 g de framboises
- 2 poignées de pousses d’épinards (35 g)
- 200 ml d’eau
- 1 ou 2 pincées de gingembre en poudre

image

Je vous l’accorde, visuellement ce n’est pas très gracieux. On peut toujours rajouter de la banane ou de la crème de coco pour unifier le tout, réduire la part d’agrumes et mettre davantage d’épinards pour verdir l’ensemble… Mais ça changera complètement la recette et je vous assure qu’au goût, celle-ci vaut le détour. Essayez-la et buvez-la aussitôt, à la paille. Satisfaction garantie ! ;)

Avec cette recette, je réponds à l’appel de Rabia, auteure de La Ligne gourmande, qui a eu la bonne idée de suggérer sur Facebook une action pour augmenter la visibilité de l’Unicef qui a pour mission –vous le savez sûrement– de "défendre les droits des enfants, d’aider à répondre à leurs besoins essentiels et de leur donner davantage d’opportunités de s’épanouir pleinement". 

image

En termes d’alimentation, les carences ne sont pas les mêmes dans les pays industrialisés ou dans ceux “en voie de développement”… Si vous ne pouvez pas donner de votre temps ou argent pour venir en aide aux enfants d’autres pays, vous pouvez très probablement sensibiliser ceux de votre entourage aux bienfaits des fruits et légumes.

Sodas, sirops et jus industriels sont beaucoup trop sucrés, moins riches en goûts et textures qu’un jus de fruits frais. Faites-les participer ! Ensemble, choisissez des ingrédients frais (ou surgelés), allez les acheter ou les cueillir, lavez-les, coupez/pressez-les, mixez-les et savourez-les : ils ne pourront qu’adhérer et grandir en meilleure santé ;)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ajdjaiteste 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte