Magazine Cuisine

96 Heures

Par Marinouaustralie
Vous le savez si vous suivez le blog, je suis grande amatrice de polar, les séries de Canal + du style Braquo, les films d'Olivier Marchal par exemple, j'aime ce genre. Du coup, je ne pouvais pas passer à côté du film 96 heures sorti ce mercredi en salles.L'histoire raconte comment au cours d'une extraction d'un centre pénitentiaire, un truand Kancel (Niels Arestrup) kidnappe le patron de la BRB parisienne, Gabriel Carré. Kancel, en prison suite à un flagrant délit de braquage, recherche la balance qui l'a vendu trois ans auparavant. Il dispose de 96 heures pour essayer de le faire parler. C'est Frédéric Schoendoerffer qui est aux commandes de ce que la bande-annonce présentait comme un huis-clos. En réalité, ce n'est pas le cas. Passée cette déception, j'ai clairement aimé ce film notamment grâce à ses interprètes. Comme souvent, Niels Arestrup est froid, manipulateur, au sommet du despotisme ... Gérard Lanvin joue un flic intègre, qui encaisse. Les deux acteurs livrent une performance forte, le climat est souvent oppressant, certaines scènes surprennent par leur violence soudaine, le suspense est présent jusqu'au dénouement la tension est palpable et pourtant ... et pourtant, j'ai aimé ce film. 

feed://cookingenaustralie.blogspot.com/feeds/posts/default?alt=rss

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marinouaustralie 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte