Magazine Cuisine

Protéines : leurs bienfaits au petit déjeuner

Par Santelog @santelog

PROTÉINES: Contrôle de l'appétit et de la glycémie, leurs bienfaits au petit déjeuner – Faseb et American Society for Nutrition's Experimental BiologyOpter pour des apports plus élevés de protéines au petit déjeuner peut apporter des bénéfices importants pour la santé, en particulier un meilleur contrôle de l’appétit et de la glycémie, suggère cette étude présentée à la Conférence de l’American Society for Nutrition’s Experimental Biology. Cette étude, soutenue par Hillshire Brands, un des leaders mondiaux de l’industrie alimentaire, apporte néanmoins des précisions utiles sur les quantités optimales de protéines à consommer au petit déjeuner.

On sait déjà que sauter le petit déjeuner accroît le risque de résistance à l’insuline et à terme, celui de diabète de type 2, et une précédente étude avait déjà suggéré qu’un petit déjeuner, plus riche en protéines freine l’appétit toute la journée, cette étude vient préciser les effets de quantités variables de protéines, apportées soit par des aliments simples comme la dinde par exemple ou des céréales mélangées de petit déjeuner.

Les calories «  protéinées  » du matin favorisent la satiété pour le reste de la journée : Le Dr. Melinda Karalus, auteur principal de l’étude, a testé ces effets de satiété pour 6 repas similaires en calories, lipides, fibres et protéines variées : 3 assortiments à base de saucisses de dinde et d’œufs contenant 40 , 23 et 9 grammes de protéines, respectivement , un bol de céréales avec du lait contenant 8 g de protéines, une crêpe au sirop contenant 3 g de protéines vs pas de petit déjeuner du tout. 

Les participants ont évalué leur niveau de faim avant le petit déjeuner puis à des intervalles de 30 mn durant 4 heures. 4 heures plus tard, un repas de pâtes leur a été servi, à volonté.

Les participants qui avaient reçu les petits déjeuners les plus riches en protéines

-ont de meilleurs scores de satiété pendant toute la matinée,

-ont consommé moins de calories pendant le déjeuner.

Les calories «  protéinées  » du matin favorisent la stabilité de la glycémie :

Une autre étude présentée à la même conférence montre qu’un petit déjeuner composé d’une saucisse et d’œufs contenant 39 g de protéines permet de mieux stabiliser les niveaux de glucose dans le sang qu’un petit déjeuner contenant 30 g ou 3 g de proteines.

Sources:

American Society for Nutrition’s Experimental Biology conference et Faseb

The effect of commercially prepared breakfast meals with varying levels of protein on acute satiety in non-restrained women

et via Eurekalert (AAAS) Acute Effects of High Protein, Sausage and Egg-based Convenience Breakfast Meals on Postprandial Glucose Homeostasis in Healthy, Premenopausal Women


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte