Magazine Cuisine

Petites adresses de bonnes tables sur les rives du Lot… Cahors serait-elle une ville très très gourmande ???

Par Dorian
Quand je suis en vacances un de mes grands plaisirs est d'aller me mettre les pieds sous une table et là je dois dire que si je pouvais j'irais presque jusqu'à me faire donner la becquée histoire de profiter pour ne rien faire mais alors rien de rien de rien !Petites adresses de bonnes tables sur les rives du Lot… Cahors serait-elle une ville très très gourmande ???Du coup pendant ma semaine de vacances sur le Lot chaque ponton a été l'occasion de se poser et reposer une question cruciale, y'a pas une petite table par là devant laquelle on pourrait poser nos fesses ? Et je dois dire que j'ai découvert à cette occasion que Cahors était une ville sacrément gourmande !Je ne vous parlerai pas du marché de Cahors auquel je continue de penser régulièrement avec émotion, ni de la petite boulangère de la rue Cathala Coture, ni de sa brioche au cédrat confit, de ses sacristains, de ses jésuites, ni bien sûr de ses pains ronds à la croûte foncée et à la mie dense et parfumée… parce que certaines bonnes adresses et ben je me les garde ! Je ne vous parlerai pas de tout ça mais bien des tables gourmandes que j'ai eu la chance de croiser.Petites adresses de bonnes tables sur les rives du Lot… Cahors serait-elle une ville très très gourmande ???L'O à la bouche est un endroit paisible tenu par Jean-François Pique et son équipe, un de ces endroits où le temps d'un repas semble glisser et où l'on n'a que l'envie de se laisser aller à la gourmandise.La cuisine est aussi généreuse et inspirée que l'accueil et le service sont aimables et discrets et pour peu que vous ayez la bonne idée de vous attabler face à la grande cuisine ouverte, le ballet silencieux des cuisiniers va joliment accompagner vos plats.Petites adresses de bonnes tables sur les rives du Lot… Cahors serait-elle une ville très très gourmande ???Petites adresses de bonnes tables sur les rives du Lot… Cahors serait-elle une ville très très gourmande ???On y mange là d'abord avec les yeux, avant d'attaquer sauvagement avec envie un rouleau croustillant aux pieds de cochon et escargots ou un joli filet de truite des Pyrénées fumée, des ravioles de mitonnée de bœuf ou un demi magret de canard rôti aussi croustillant que fondant. Tout est parfaitement maitrisé dans cette cuisine où la technique se met au service de l'inspiration, les cuissons son parfaites, et les assaisonnements ne cessent de surprendre le palais. Et surtout surtout si vous allez jusqu'aux desserts ne vous fiez pas au nom un peu austère du dessert autour du Malbec et du Cassis, parce qu'il y a bien du plaisir à découvrir dans ce dessert-là ! Le Marché se trouve au cœur du… marché de Cahors et le mercredi ou le samedi il est bien agréable de se poser à cette table une fois les courses faites.Le Marché est de ces restaurants où la gourmandise et la générosité ne cèdent rien à l'inspiration portée par Hervé Bourg, un chef visiblement aussi exigeant avec ses produits qu'avec ses préparations, et qui suit avec ténacité une volonté bien agréable de mettre le goût et la diversité  en avant !Petites adresses de bonnes tables sur les rives du Lot… Cahors serait-elle une ville très très gourmande ???Petites adresses de bonnes tables sur les rives du Lot… Cahors serait-elle une ville très très gourmande ???Tout ce que l'on a pu y goûter ne manquait ni de saveurs ni de senteurs, joliment à l'équilibre dans ces assiettes qui encore une fois se dévorent d'abord d'envie avant de leur jeter un sort, que ce soit le velouté de  topinambour aux Saint Jacques ou la Mousse de lard fumé, le classique foie gras de canard mi-cuit très juste en goût, les côtes d’agneau plancha ou la pièce de bœuf limousin rôtie, tout vous entraîne dans de bien jolis voyages gastronomiques.Et encore une fois si vous allez jusqu'au dessert soyez aventureux et essayez une pavlova plus qu'étonnante dont il n'est rien resté dans nos assiettes, une pavlova au fruit de la passion et à la glace de roquette ! Un dessert où la surprise laisse très très vite place à la gourmandise !Un petit conseil si vous le pouvez choisissez une table sur l'avant du restaurant vous pourrez ainsi profiter du marché finissant en attendant vos assiettes, un bien joli moment…L'O à la bouchese trouve 56 allées Fenelon à Cahors et il vous en coutera le midi 27 euros si vous choisissez le menuÔ … saveurs de saison entrée, plat, dessert et café compris Le Marché se trouve quand à lui 27 place Jean Jacques Chapou à Cahors, le menu Saveurs de printemps vous coutera  36€ avec une entrée,  un plat et le fromage ou un dessert.
Mais pourquoi, je me demande si je vais longtemps résister à l'envie de retourner à Cahors moi… est-ce que je vous raconte ça…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines