Magazine Cinéma

Battle Beyond The Sun

Publié le 09 mai 2014 par Olivier Walmacq

battle_beyond_the_sun_xlg

genre: science fiction
année: 1959

durée: 1h20

l'histoire: 1997 : La Terre est divisée en deux nations: USA, Canada et URSS d’un côté et le reste du monde de l’autre. Elles sont en compétition pour atteindre la planète Mars, mais lorsque l’équipe d’une des deux nations est en péril près de Mars, celle de l’autre nation met sa mission en péril pour les sauver.   

la critique d'Alice In Oliver:

Dans les années 50 et 60, le cinéma de science fiction proposera de nombreux films sur la planète Mars, soit la quatrième planète à partir du Soleil. Parallèlement, le contexte est plutôt morose à l'époque puisque la Russie et les Etats-Unis sont en pleine Guerre Froide.
Chaque nation a donc peur d'une possible invasion, surtout les Etats-Unis. En effet, beaucoup d'américains (et en particulier le gouvernement) croient voir des communistes partout. C'est aussi dans ce contexte que certains témoins relèvent la présence d'OVNI (objets volants non identifiés) dans le ciel.

Les extraterrestres seraient-ils déjà parmi nous ? Si oui, viennent-ils de la planète rouge (donc de la planète Mars) ? Certes, toutes ces questions peuvent prêter à sourire aujourd'hui. Toujours est-il que Mars passionne et suscite de nombreux fantasmes.
Preuve en est avec Battle Beyond The Sun, réalisé par Mikhail Karzhukov, Aleksandr Kozyr et Francis Ford Coppola en 1959. Non, vous ne rêvez pas. Francis Ford Coppola a bien réalisé ce film... ou presque... Je m'explique ! En vérité, Battle Beyond The Sun est un film russe de 55 minutes environ.

Battle_Beyond_the_Sun_5

Toutefois, à la même époque, Roger Corman, le pape du cinéma bis, décide de racheter le film et confie la production et la réalisation à Francis Ford Coppola, son élève. Roger Corman a donc demandé à Francis Ford Coppola d’en faire une sorte de remake en dirigeant le doublage et la réécriture de toutes les scènes et en y ajoutant de nouvelles séquences.
De ce fait, le film passe de 55 minutes à une heure et vingt minutes de bobine. Pour le reste, le scénario est de facture classique. Attention, SPOILERS ! 1997 : La Terre est divisée en deux nations: USA, Canada et URSS d’un côté et le reste du monde de l’autre.

Elles sont en compétition pour atteindre la planète Mars, mais lorsque l’équipe d’une des deux nations est en péril près de Mars, celle de l’autre nation met sa mission en péril pour les sauver. En vérité, la majeure partie du film se déroule dans un vaisseau spatial et s'apparente à une sorte de space opera du pauvre. Les séquences spatiales sont franchement hideuses et ratées, même pour l'époque.
Clairement, le manque de budget se fait furieusement sentir et la première heure du film ressemble bel et bien à un petit navet dans les règles.

battle2

Heureusement, dans ses vingt dernières minutes, le rythme s'accélère un peu. Battle Beyond The Sun se transforme alors en nanar grâce (ou plutôt à cause) à son extraterrestre moisi. On assistera même à une baston minable entre l'alien tentaculaire et une autre créature hideuse.
Pour l'anecdote, cette scène n'existe pas dans la version soviétique. 
C'est donc Roger Corman et Francis Ford Coppola qui ont rajouté cette séquence hilarante malgré elle. Bref, nous voici devant un petit nanar science fictionnel, uniquement valable (encore une fois) pour ses vingt dernières minutes. 

note: quand je dis non, c'est non !
note nanardeuse: 12/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines