Magazine Cuisine

Oleg Oprisco, le photographe divergent #oldschool photography

Par Nanatoulouse @NaNaToulouse
Des portraits d’une beauté florissante, des clichés de mode où tout paraît modifié: contrastes, saturation, couleurs et lumière. Tout paraît maîtrisé. Seulement, ne vous fiez pas aux apparences…

Oleg Oprisco, le photographe divergent  #oldschool photography

Source

Oleg Oprisco est incontestablement un magicien de l’art de la lumière.Bon, il est aussi un photographe d’origine ukrainienne qui n'a pas encore trente ans et qui arrive à vivre de son art (j’en suis légèrement jalouse, d’ailleurs). Le meilleur, c’est qu’il met un frein aux technologies actuelles de la photographie pour revenir à l’argentique!Le «oldschool» est tellement  in  que, nécessairement, il a 52 504 «j’aime» sur sa page Facebook, et si vous en devenez fan aussi, il en aura encore plus.

Au niveau technique, il n’utilise que des vieux modèles, dont le Kiev 6c et le Kiev 88 (voir ci-dessous). Il développe ses images en chambre noire et joue avec chimie et filtres pour obtenir de magnifiques photographies. Nous pouvons maintenant affirmer que Photoshop n’a rien inventé…

Oleg Oprisco, le photographe divergent  #oldschool photography

Kiev 6C


Oleg Oprisco, le photographe divergent  #oldschool photography

Source


Les portraits d’Oleg Oprisco ne sont pas que «photographies». Son travail comporte aussi une dimension scénographique remarquable. L’artiste ne laisse rien au hasard: il conçoit des univers entiers propres à chacune de ses œuvres. Il imagine costumes, prises de vues, prépare ses modèles et réalise TOUT. Le plus époustouflant? Cette vision où la lumière envahit  l’image: il est plus difficile de maîtriser la lumière naturelle que celle en studio, où tout est contrôlé.

Oleg Oprisco, le photographe divergent  #oldschool photography

Source


Pour zieuter d’autres de ses œuvres, visitez son site ou suivez le sur Twitter (@orpisco).

À vos caméras ! (pas les numériques, là!)      Mariève XO

Mariève, collaboratrice du dimanche après-midià propos de l'auteur :

Oleg Oprisco, le photographe divergent  #oldschool photography
Mariève a le statut social « d’artiste ».  Avec modestie, elle vous dira qu’elle a « une production matérielle accrochable ». Entre la France et le Canada, elle court les expo, est membre d’une société d’alchimistes photographes à Paris et joue de la musique avec des gens très sympathiques. Le dimanche, elle partagera ses voyages et tout ce qui est branché dans le milieu artistique. Vous pouvez la suivre sur son site ou sur twitter (@MarievePelle)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nanatoulouse 14556 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines