Magazine Culture

La Russie relève la tête

Par Alaindependant

Des Russes qui ne se soumettront jamais.

Après l'invasion allemande, l'ensemble des populations russes avaient rejoint les rangs de la Grande guerre patriotique. Ceci malgré les massacres et déportations systématiquement organisés par l'armée d'Hitler et ses alliées. Ceci aussi malgré le fait que beaucoup d'entre elles avaient mal supporté, voire combattu jusqu'ici la dictature de Staline. En quelques mois, Staline, au départ très chancelant face à l'invasion allemande, a retrouvé toutes ses forces comme chef de guerre. La Rodina, la Patrie exigeait l'Union sacrée.
Les « Occidentaux », rangés comme des moutons derrière les plus ultras des néoconservateurs américains, sur lesquels s'appuie un Obama de plus irresponsable, devraient se méfier de ce qui se produit en Ukraine de l'Est. Là les populations russophones et russes sont en train de re-découvrir un sentiment national pan-russe qui s'était éteint à la suite de l'effondrement de l'URSS. Une sorte d'Union sacrée se met en place contre ce qu'ils nomment les fantoches de Kiev et leurs soutiens néo-fascistes alimentés en dollars par l'Amérique. Il n'est pas besoin de l'appui des tanks de Poutine pour que ces Russes d'Ukraine fassent barrage, armés de battes de base-ball, aux tanks de Kiev. Lorsque la presse européenne accepte de voir les choses en face en leur donnant la parole, nous ne pouvons qu'être frappés par le fait que dorénavant, ils sont décidés à ne jamais se rendre. Ils feront tout pour rejoindre leurs frères russes de l'autre côté de la frontière.

Une sorte de romantisme irréductible se développe parmi eux, semblable à ce que la France révolutionnaire de l'An II avait connu, semblable aussi à celui sur lequel les irrédentistes irlandais s'étaient appuyés pour chasser les Anglais. Il faut lire l'article, signalé par Philippe Grasset, d'un certain Daniel Patrick Welch dans le journal d'investigation indépendant ConsortiumNews.com « A People's War in East Ukraine » http://consortiumnews.com/2014/05/03/a-peoples-war-in-east-ukraine/pour le comprendre.

Ces guerres populaire-là n'ont pas besoin d'un parapluie nucléaire pour se déployer. Elles finissent toujours par l'emporter. Et les Etats qui par lâcheté les avaient combattues n'ont plus que la honte en partage. Ce sera la honte des Français, s'ils ne se ressaisissent pas devant l'insanité où leur gouvernement veut les emporter. Beaucoup de citoyens français s'en rendent compte. Les enquêtes d'opinion montrent que jamais en France le nombre des pro-Russes n'a été aussi grand. Finie la peur de se faire traiter de crypto-communistes attardés. Mais il ne suffirait pas de le penser. Il faudrait le montrer par des manifestations publiques susceptibles de faire réfléchir le gouvernement, ceci dès avant les élections européennes. Peut-on rêver?

Jean Paul Baquiast 05/05/2014 http://www.europesolidaire.eu/cont.php

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alaindependant 70792 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte