Magazine Concerts & Festivals

Lake Street Dive + Jake Isaac , Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles, le 13 mai 2014

Publié le 13 mai 2014 par Concerts-Review

First time in Brussels aussi bien pour Lake Street Dive que pour l'avant-programme, Jake Isaac.

10341434_1492665877613872_7065101126724834426_n.jpg

Les derniers tickets se sont vendus le soir-même, c'était un  Club bien garni qui recevait le Londonien et le groupe de Boston.

10325331_1492659440947849_5227549908429757956_n.jpg

Jake Isaac

Un singer/songwriter souriant dont la coolitude nonchalante a séduit Bruxelles.

Du folk?

Non de l'acoustic soul que certains comparent à  Michael Kiwanuka.

Un EP  et une quatrième place dans les singer/songwriters charts sur YouTube.

Des premières parties pas connes au UK, Joan As Police Woman  ou Ella Eyre. 

Le gars, casquette visée sur le crâne, débute a capella, une voix chaude, noire et enveloppante...

 Turn down the lights

 Turn down the bed

Turn down these voices inside my head...

Oui, le titre ( I can't make you love me) interprété  par Bonnie Raitt, Bon Iver ou Adele.

A soulful rendition.

Bruxelles a tout de suite pigé que Jake n'est pas le premier crabe venu.

Il a enchaîné sans pause sur la ballade romantique 'Every time we kissed'... il a vu les anges pleurer.

La prochaine fois que tu dragues une nana, essaye de la replacer, si elle se fout de toi tu te plains auprès de Jake Isaac.

My French is rubbish, sorry, next one is called 'Chaos', you are allowed to clap.

Effectivement, le titre est rythmé.

10365994_1492659374281189_8783625196338627891_n.jpg

1392051_1492659377614522_7411660342566604711_n.jpg

 Le smooth  "Cold Stone Heart", sur le EP, accroche l'auditeur, il est suivi par 'Stronger', dans lequel il introduit...Dont worry about a thing Cause every little thing gonna be all right ... ( 'Three litle birds') de Bob Marley.

Un clin d'oeil apprécié par le public.

' Still' achève ce concert sympa.

Jake se prend en selfie avec the beautiful crowd en fond d'image, nous gratifie d'un sourire éclatant et se tire.

10303795_1492665694280557_3070351954654815993_n.jpg

Lake Street Dive.

10361051_1492665727613887_5944541987884924848_n.jpg

Une tournée pour promouvoir leur dernier effort discographique ' Bad Self Portraits', a  third studio album, and the group's sixth release overal!

Line-up:  la blonde aux lèvres pulpeuses, Rachael Price lead singer,guitar  -  le sérieux, Mike Olson trumpet/guitar, vocals  - la talentueuse,  Bridget Kearney standup bass, vocals  et  le mafioso, Mike Calabrese drums,vocals.

A classer sur quellé étagère?

T'as le choix:  blue-eyed-soul/ Southern rock/ soul jazz/ country/rhythm and blues/girl group sound/ gospel/ adult alternative pop rock/choral chanting etc... l'éventail est large!

10341684_1492666150947178_2909422847165256076_n.jpg

Un chant choral/ doo wop entame 'Stop your crying', un sixties sound te rappelant les Chordettes, Shirelles ou autres Crystals, le timbre de Rachel ressemblant comme deux gouttes d'eau non polluée à celui d'une jeune Carole King, de plus, elle ne peut dissimuler son background de jazz singer.

Un titre seulement et  le Club est conquis, sauf Guy, l'irascible...ça casse rien... il a pas avalé sa dose de trappiste, sans doute!

10350431_1492665764280550_5422384636272441968_n.jpg
Le Calabrais lance 'What about me', un gospel blues qui damnerait Simon Templar et autres auréolés.

On t'a dit que Bridget était formidable à la contrebasse...oui, o k, elle  amorce 'Clear as space' qui a le pouvoir de retenir JP à Bruxelles, d'habitude il saute dans sa Jaguar après deux morceaux pour éviter, grâce à son coyote, tous les radars dissimulés sur nos routes.

Note: Mike, je ne ris jamais, a troqué sa guitare pour une trompette et se paye une envolée jazzy pas bidon.

A new one ' Look at what mistake', un slow gluant qui sera suivi par le titletrack de la dernière production ' Bad Self Portraits' , composé par Bridget.

The Midget?

Ta gueule, Ray!

'Love Doctor' , une bête ce Doc, un chaud lapin!

'Bobby Tanqueray,' la contrebasse frelatée part au triple galop, Bridget, marry me,  pour ce British invasion poptrack aux allures Dusty Springfield.

Next one is about life in Brooklyn, chouette ville, mais la promiscuité peut gêner , exemple ..

 I  can hear my neighbors making love upstairs

Their love is rattling my tables and my chairs

Keeping me awake

The love they make it's keeping me awake..

( Neighbor Song).

Ah, oui, d'accord, c'est pas les mêmes voisins que ceux d'Axelle Red.

Retour vers les sonorités  joyeux gospel avec 'Wedding band' avant une petite anecdote, you know  about the X-Files?

Oui, on connaît... the sexual tension between Mulder and Scully a inspiré la suivante à Mike la trompette, on a regardé toute la série ensemble, it is called  "Don't Make Me Hold Your Hand", un sexy  r'n'b .

Quelle voix, cette nana!

Les English ont sorti Amy, Adele ou Duffy, Miss Price n'a pas de prix, elle les vaut toutes!

Bridget vient draguer la trompette, 'Use me up' chante Rachel, les autres aux harmonies.

On se calme, on se calme, voici un slow dans le moule Phil Spector, 'Just Ask'..I'll do anything for you... t'as promis ce genre de salades à ton épouse il y a bien longtemps.

 'Oh, Bobby (What A Spectacular Failure)', à la Bonnie Raitt précède le tout aussi remuant  'Rabid Animal'.

Un duo vocal, Rachel  et Mike Calabrese ( good voice) se relayant pour entonner le sautillant 'Seventeen'.

On approche du terme, voici a cover, Macca ' Let me roll it' voyant  Rachel à la guitare et, enfin, le sulfureux ' You go down smooth' qui déclenchera un cri d'enthousiasme quasi unanime, Guy étant l'exception.

10245433_1492666160947177_1773877934986758673_n.jpg

10373953_1492666094280517_1563675561582395089_n.jpg

Il est 22:25', vite un bis, a smash hit chez Tonton Sam, la cover des Jackson Five, 'I want you back', agrémenté d'une démonstration explosive à la contrebasse.

Gageons que lors de leur prochain passage chez nous les Lake Street Dive se produiront dans une salle à la capacité moins réduite.

photos: JP DANIELS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte