Magazine Cuisine

Une soirée chic chez JACOB, sans doute la dernière... #fermeture #snif

Par Nanatoulouse @NaNaToulouse

Une soirée chic chez JACOB, sans doute la dernière...  #fermeture #snif

Une file assez impressionnante à l’ouverture de l’évènement sur Sainte-Catherine!


Le 8 mai dernier avait lieu un évènement shopping, Une soirée chic, dans 12 boutiques Jacob à travers le Canada. Jacob proposait d'ailleurs 40% de réduction sur tout, et un sac surprise rempli de différents produits (Kusmi Tea Paris, Klorane et Nivea) pour ses premières clientes!

Une soirée chic chez JACOB, sans doute la dernière...  #fermeture #snif

Un verre réconfortant de thé Kusmi était offert aux clientes à l’entrée de la boutique

L'événement s’est avéré encore plus populaire suite à l’annonce de faillite de Jacob deux jours plus tôt. Selon une représentante à la boutique de Montréal sur Sainte-Catherine, cet événement était prévu depuis longtemps et n’avait, au départ, aucun lien avec la fermeture imminente des 92 boutiques à travers le Canada. Dès les premières minutes de la triste annonce, plusieurs clientes ont laissé des mots d’encouragement et d’incompréhension de la situation sur les pages Facebook de Jacob et de l’événement. En discutant avec mon entourage, j’ai senti la déception des femmes qui avaient trouvé avec les vêtements Jacob un compromis parfait entre confort et élégance. Difficile de trouver une boutique qui saura nous consoler. 

Une soirée chic chez JACOB, sans doute la dernière...  #fermeture #snif

Adieu Jacob! Snif!

C’est Joey Basmaji qui a fondé les Boutiques Jacob Inc. en 1977, à Sorel, qui sont aujourd’hui une centaine à travers le Canada et comptent environ 1500 employés. En 2010, les temps étaient déjà durs pour ce détaillant qui s’était placé sous la protection de ses créanciers. Selon un article de L’actualitéécrit par Pierre Duhamel, plusieurs facteurs expliquent les difficultés rencontrées par les détaillants canadiens. Entre autres, la féroce compétition des H&M ou Forever 21 qui offrent des vêtements à petits prix, l’étalement urbain qui apporte l’ouverture de plusieurs magasins en banlieue pour suivre la clientèle, l’inégalité des revenus qui favorise les vêtements haut de gamme et les vêtements à prix modiques, les boutiques en ligne qui deviennent de plus en plus populaires, etc.

Si Jacob était une de vos marques favorites, dépêchez-vous de courir les boutiques car la liquidation de leur inventaire se fera au cours des prochaines semaines. C’est parfois complexe de favoriser les boutiques et les créateurs québécois mais j’espère que la perte de Jacob nous aidera à faire des choix plus éclairés lors de nos prochaines virées shopping.  Valérie XoxoValérie-Eve, collaboratrice du mardi après-midià propos de l'auteur:
Une soirée chic chez JACOB, sans doute la dernière...  #fermeture #snif
Valérie-Ève approche dangereusement la trentaine. Graduée de l’Université Concordia, elle pratique le métier d’ingénieure dans une firme de génie-conseil. En tant que vraie Montréalaise, elle ne possède pas de voiture et est abonnée à Bixi. Elle affectionne particulièrement les 5@7 qui s'éternisent, les spectacles intimes, les romans de M-O Moutier et de Jean-Paul Dubois, le cinéma Excentris, les voyages et surtout les discussions entre amis dans lesquelles on s’époumone sur de GRANDS sujets comme le pourcentage minuscule d’hommes célibataires sur l’île ou du pourquoi, sans le savoir, les hommes en général aiment bien quand les filles portent la couleur corail. Elle vous présentera chroniques-conseils et couvertures événements les mardis après-midi. Vous pouvez suivre Valérie-Ève sur Instagram (@valevecyr), Pinterest (valevecyr) ou Twitter (@val_sublime)!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nanatoulouse 14556 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines