Magazine Autres sports

Voyages de rêve pour cet automne

Publié le 09 juin 2014 par Sixverges
Voyages de rêve pour cet automneJ-R sort de sa longue hibernation pour vous proposer quelques sorties NFL originales en vue de la prochaine saison.
Pour des raisons évidentes, la plupart de nos voyages de foot se déroulent à proximité des frontières. Boston, Buffalo et New York accueillent la majorité des amateurs de football du Québec et c’est d’ailleurs depuis la ville de la Samuel Adams que je vivrai mon trip NFL en octobre prochain lorsque mes Bengals iront estropier visiter les Pats en Primetime!
Même si ces week-ends sont fort agréables, l’amateur de ballon ovale se plaît à rêver à des sorties de plus d’envergure. A l’instar des gens du site web de la NFL, nos amis du Blitz NFL s’amusent à concocter le voyage ultime du fan, celui qui l’amènerait dans tous les stades de la ligue (partie 1, partie 2,  partie 3 et la partie 4). Si de tels périples frappent l’imaginaire, ils sont, soyons francs, inaccessibles.  A l’heure où de nombreux voyages se planifient, le but de cet article est de vous proposer trois sorties uniques, mais réalistes (toutes se font en moins d’une semaine) qui vous entraîneront hors des sentiers battus aux 4 coins de la planète NFL.
Voyages de rêve pour cet automne
Option # 1 : 23 au 27 octobre - La route de l’Ouest
Les matchs : Jeudi 23 octobre 20h25   San Diego @ DenverDimanche 26 octobre 13h00         St Louis @ Kansas CityLundi 27 octobre 20h30  Washington @  Dallas
En tout temps, Denver est un des meilleurs endroits pour regarder un match de foot. C’est encore plus vrai avec l’équipe qu’ils possèdent actuellement. Quant à lui, l’Arrowhead Stadium est un des amphithéâtres les plus bruyants de la ligue tandis que le temple de la démesure de tonton Jerry fait baver d’envie tous les amateurs de foot.  Le problème : Tous ces endroits sont assez éloignés de nos contrées et plutôt isolés des autres villes de la NFL, rendant plus ardue la justification du déplacement jusque là à partir du Québec. D’où l’idée de combiner les 3 en un seul voyage!!! Vous roulerez beaucoup, mais vous vivrez 3 des meilleures expériences de football que la NFL peut offrir!
Voyagement :Malgré votre arrivée dans les Rocheuses en avion, vous avalerez de nombreux kilomètres. Je vous souhaite d’avoir plus qu’un conducteur disponible! Prévoyez environ 8 heures pour rejoindre Kansas City depuis Denver, mais vous disposez de 2 jours complets pour les faire, donc allez à votre rythme. Cependant, le trajet entre KC et Dallas, également d’une durée de 8 heures, sera plus comprimé. On vous suggère de rouler un peu après le match des Chiefs, de coucher en route et de finir ça le lendemain. De toute façon, le match à Arlington n’est qu’en soirée. Même si c’est plus économique de ramener la voiture de location à son point d’origine, oubliez l’idée de retourner ensuite à Denver. Payez le supplément et réservez plutôt votre vol de retour en provenance de Dallas. Vous sauverez ainsi une ballade de 12 heures.
Option NCAA :Samedi 25 octobre                        Texas @ Kansas State
Un petit duel de la conférence Big XII pour les mordus. En plus, c’est un détour d’à peine une demi-heure sur votre chemin entre Denver et Kansas City. L’ami Wallette est déjà allé se promener dans ce coin-là; vous trouverez ici son compte-rendu dégoulinant de sauce barbecue. Menoum, menoum!!!
Autres activités :Le Colorado ne fait pas saliver uniquement les amateurs de foot; les skieurs en rêvent aussi. Toutefois, à la fin octobre, il est probablement trop tôt pour dévaler les pistes d’Aspen, Vail ou Beaver Creek. Cependant, les amateurs de plein air trouveront aux alentours de Denver de multiples façons d’occuper la journée du vendredi ou même un prétexte pour arriver quelques jours d’avance! De plus, si vous êtes chanceux, Patrick Roy pourra vous péter une coche en direct lors d’une joute à domicile « des Z’Avalanches » !! Vous ne passerez pas beaucoup de temps à Kansas City, mais il m’apparaît essentiel d’en profiter pour se bourrer la face de BBQ, Kansas Style. Une fois « déjammé », votre estomac vous remerciera! Votre séjour à Dallas sera aussi très bref, ce qui n’est pas une mauvaise chose, car la métropole texane est plutôt décevante. Si les horaires le permettent, je recommande la visite guidée du démentiel domicile des Cowboys.  Sinon, les férus d’histoire et de politique américaine apprécieront la visite du 6th Floor Musuem au tristement célèbre Texas School Book Depository dédié à l’assassinat du président Kennedy.
Voyages de rêve pour cet automne
Option 2 : 23 au 27 novembre – Trio Texan à la dinde!
Les matchs :Dimanche 23 novembre 13h00    Cincinnati @ HoustonLundi 24 novembre 20h30  Baltimore @ Nouvelle-OrléansJeudi 27 novembre 16h30   Philadelphie @ Dallas
Je sais, je sais : la Nouvelle-Orléans n’est pas au Texas, mais bon, vous comprenez le principe… Je triche un peu en chevauchant 2 semaines d’activités dans la NFL, mais votre nombre de jours de voyage reste identique.  Au menu : la visite d’un état maniaque de football culminant avec le traditionnel match de la Thanksgiving à Dallas, entrecoupé d’une virée sur Bourbon Street pour ce qui promet d’être un MNF pas piqué des vers.
Voyagement :Prévoyez conduire environ 5 heures pour rejoindre la Nouvelle-Orléans en provenance de Houston. Ce sera à vous de décider si vous absorbez tous ces kilomètres dans la journée du lundi ou si vous commencez à rouler dès le dimanche soir. Le trajet vers Dallas depuis la Nouvelle-Orléans prendra 7 heures. Si vous couchez en chemin, n’oubliez pas de réserver d’avance votre hébergement, le congé de l’action de grâces chez nos voisins augmente l’achalandage, tant sur les routes que dans les hôtels. De Dallas, retourner à Houston exige une ballade de 3h30 que vous accomplirez si vous préférez repartir de votre point d’arrivée pour éviter les suppléments d’avion et de location de voiture.
Options NCAA : Samedi 22 novembre   Oklahoma State @ BaylorouSamedi 22 novembre   Tulsa  @  Houston
C’est presque dommage de devoir vous proposer ce duel de la conférence Big XII si vous désirez voir de l’action du collège. En effet, vous roulerez pendant presque 3h pour atteindre Waco, domicile de l’alma-mater de RGIII. Vous devriez voir un bon match, dans un tout nouveau stade en plus, mais des options plus attrayantes comme les Longhorns du Texas et les Aggies de Texas A&M sont localisées plus près de Houston. Toutefois, ces formations n’évolueront pas à domicile lors de votre séjour. Une autre alternative serait de demeurer dans la ville de la NASA et d’assister à un duel de la plus mineure, mais néanmoins potable American Athletic Conference. Là aussi, vous serez dans du neuf, l’université de Houston inaugurant un nouveau domicile de 40 000 places la saison prochaine.
Autres activités :Tout d’abord, les adeptes de basket noteront que les 3 villes visitées possèdent toutes leur concession de la NBA. Par contre, seule Dallas est représentée dans le circuit Bettman. Si vous vous tournez les pouces à Houston, sachez d’abord que c’est normal, mais ensuite, pensez à vous diriger au siège social de la NASA pour une visite. Heureusement, c’est à la Nouvelle-Orléans que vous passerez la majeure partie de vos temps libres. Même si les débuts de semaine sur Bourbon Street ne sont pas aussi débridés que les samedis, vous en aurez tout de même pour votre argent! Dans la journée, si la traque au sudiste pas de dents dans son habitat naturel est votre truc, vous pouvez essayer les « swamp tours » dans le bayou avec les crocodiles pis toutte…  J’ai déjà parlé des choses à faire à Dallas plus haut, mais vous devriez vérifier si des activités spéciales sont prévues pour célébrer la Thanksgiving. Si vous demeurez au Texas le vendredi suivant le match des Cowboys, vous pourrez prendre part à 2 traditions américaines, soit les « Friday Night Lights », ces matchs de football d’école secondaire devant 25 000 personnes ou encore la traditionnelle émeute à l’ouverture des Wall-Mart lors du Black Friday. USA, USA!!! 
Voyages de rêve pour cet automne
Option 3 : 4 au 8 décembre – Virée hivernale dans le Midwest
Les matchs :Jeudi 4 décembre 20h25   Dallas @ ChicagoDimanche 7 décembre 13h00       Pittsburgh @ CincinnatiLundi 8 décembre 20h30   Atlanta @ Green Bay
Parlons d’abord de Chicago un brin voulez-vous? La ville des vents constitue une base exceptionnelle pour les petites escapades NFL. Facilement accessible, tant des aéroports de Montréal et Québec que de ceux de Plattsburgh et Burlington, la cité est magnifique et offre de nombreuses options de divertissements hors-football pour tous les goûts.  Bien sûr, s’asseoir dans le mythique Soldier Field et encourager la formation de Marc Trestman est une perspective agréable à elle seule, mais surtout, Chicago est située à distance raisonnable de nombreux autres marchés de la NFL (St Louis, Indianapolis, Cincinnati, Détroit et Green Bay), ce qui vous permet une grande latitude lorsque vient le temps d’élaborer votre trajet. De plus, dépendant du chemin emprunté, les options NCAA de la conférence Big 10 abondent sans oublier la légendaire université Notre-Dame située à moins de 100 minutes du fief d’Al Capone. Bref, retenez la ville des Black Hawks dans la composition de vos voyages de foot.
Pour ce qui est du week-end proposé ici, vous voyagerez un peu plus que la norme pour un programme en partance de Chicago, mais vous serez récompensés par 3 duels de qualité. Les affrontements Cowboys-Bears des dernières campagnes furent spectaculaires tandis que la rivalité entre Pittsburgh et Cincinnati ravira les amateurs de batailles des tranchées qui cognent dur. Vous complèterez le tout en passant votre lundi soir dans la Mecque du football pour assister à un duel qui a de fortes de chances de tourner en festival offensif.  Bien sûr, les matchs ayant lieu en décembre, le surnom du Lambeau Field (The Frozen Tundra) pourrait prendre tout son sens pour votre plus grand plaisir d’ailleurs!
Voyagement : Vous en aurez pour environ 4h30 afin de rejoindre Cincinnati depuis la métropole du Midwest et 7h30 pour relier Cincinnati et Green Bay. Pour l’occasion, vous devrez retraverser Chicago, donc soyez assez intelligents dans votre planification pour éviter l’heure de pointe du lundi matin de la ville des vents.  Le retour de Green Bay à Chicago demandera environ 3h15. Petit conseil, prévoyez rouler un peu dans la nuit suivant le match à Lambeau. L’offre hôtelière de Green Bay ressemblant à celle d’Issoudun, vous devrez vider votre tirelire pour mettre le grappin sur une des rares chambres disponibles les soirs de matchs.  Milwaukee, à moins de 2 heures de route peut s’avérer une option de rechange intéressante. Et puis, qui n’a jamais rêvé d’aller à Milwaukee!!!
Option NCAA :Samedi 6 décembre    Match de championnat de la conférence Big 10 à Indianapolis
La saison régulière collégiale aura pris fin la semaine précédente, mais si vous êtes prêts à casser votre petit cochon, vous pourrez assister au match de championnat de la conférence qui offre une place au Rose Bowl au vainqueur. Comble de chance, ça n’implique même pas un détour!! En effet, vous devrez de toute façon traverser Indianapolis pour rejoindre Cincinnati.
Autres activités :Passez tout votre temps libre à Chicago, c’est un ordre!! Sportivement, les Black Hawks ou les Bulls seront peut être en action, tandis que les options de nightlife abondent dans le centre-ville. Ce secteur, ainsi que le Grant Park directement au bord de l’eau, attireront également votre attention si vous désirez jouer au touriste. Bref, vous avez l’embarras du choix. A l’inverse, vous aurez vite fait le tour de Cincinnati et Green Bay. Dans ce dernier cas, je vous suggère tout de même d’arriver assez tôt pour visiter le musée des Packers, à même l’enceinte du Lambeau Field.
Un plan B :Si vous trouvez que le voyage proposé ci-haut implique trop de déplacements ou de sorties de fonds (surtout en incluant l’option NCAA), vous pourrez vous reprendre une semaine plus tard avec un TNF à St-Louis (contre l’Arizona), un dimanche après-midi à Indianapolis (contre Houston) et un MNF à Chicago (contre la Nouvelle-Orléans). Un plan B intéressant qui implique moins de 7 heures de déplacements au total.
 Ce n’était qu’un bref aperçu des combos NFL possibles cet automne. Si vous êtes prêts à voir du pays, vos options sont aussi diverses qu’intéressantes. A vous de jouer… 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines