Magazine High tech

E3 2014 : Ubisoft, un line-up éclectique et maîtrisé

Publié le 10 juin 2014 par Repostit @S2PMag

Ubi, dans la foulée de Microsoft et d’EA, a tout naturellement présenté sa cuvée de la conférence pré E3 habituelle. Avec de superbes trailers, sans doute les plus porteurs d’émotion parmi toutes les présentations, Ubisoft n’a cependant pas fait d’annonces détonantes cette année. L’éditeur dispose néanmoins de très solides titres, dont certains seront déjà lancés cette année…

news e3 ubisoft press conference E3 2014 : Ubisoft, un line up éclectique et maîtrisé

Même sans grosse surprise, Ubisoft à présenté une superbe conférence de pre E3 2014…

 

Cry baby, cry. But don’t go too far…

En guise d’introduction, après quelques délires des Lapins, c’est Pagan Min, le nouveau taré en chef de la série Far Cry qui s’est imposé sur l’écran d’une conférence qui débutait en trombe. Far Cry 4, prévu pour le 18 novembre, devrait nous propulser dans un FPS toujours aussi beau et déjanté. Les développeurs ont simplement souligné, à l’image du trailer d’introduction qui reprend les premières minutes du jeu, qu’on y sera plongé avec un simple passeport, un peu de thunes et un gun, en plein Himalaya, chez les folos. Ça promet.

L’autre grosse licence attendue au tournant, c’était naturellement Assassin’s Creed. Ubisoft a présenté un trailer très bien réalisé, sans oublier de montrer une belle séquence de gameplay d’Assassin’s Creed Unity, le nouvel « épisode » de sa série à succès. Techniquement, si ce qui a été présenté est fidèle au jeu qui sera disponible le 28 octobre prochain, on peut s’attendre à un superbe Assassin’s. Liberté d’action, très vaste environnement, jeu en coop à 4, très nombreux PNJ, tout semble réuni pour bénéficier d’un titre qui devrait largement tirer parti de la puissance des nouvelles consoles, dans un Paris, en pleine révolution française, superbement rendu.

War, dance & drive

Que serait une conférence Ubi sans une présentation de Just Dance ? La principale nouveauté de l’édition 2015 est à chercher du côté d’une application dédiée pour smartphone, qui permet de se trémousser en compagnie d’un nombre illimité d’amis. Et puisque l’on parle de dépenser des calories, Shape Up, un titre aussi physique que délirant a été présenté dans la foulée. Entre pompes et step, retranscrits via Kinect à l’écran, le titre se fait fi des conseils et autres coachings rébarbatifs, jouant la carte du fun (faire des pompes en se voyant affubler d’une baleine sur le dos, à l’écran, c’est plutôt marrant…).

Soldats Inconnus s’est à nouveau montré. Ce titre réalisé à partir du même moteur que celui utilisé dans le dernier Rayman met l’accent sur le côté artistique « simili studio indé », tout en espérant surfer sur la commémoration du centenaire de la Grand Guerre. Un dernier coup de promo, avant le 25 juin, date de sortie d’un titre qui nous plonge dans ce pan d’histoire, en y incarnant tout à tour quatre personnages aux destins liés.

Plus tard en 2014, un autre titre déjà présenté l’an dernier débarquera. The Crew roulera à tombeau ouvert dès le 12 novembre prochain. Ubi nous promet un très vaste monde ouvert, permettant de parcourir les States dans tous les sens, sans aucun temps de chargement, tout en mettant en avant le côté « social », puisque le jeu est axé multijoueurs, incitant à se regrouper en équipe, pour sillonner les vastes étendues du Nouveau Monde.

Tom Clancy, c’est loin d’être fini

Le gros morceau de l’an dernier, The Division, est tout naturellement revenu sur le devant de la scène, au propre comme au figuré, par le biais d’une vidéo chargée d’émotion. L’éditeur n’a pas manqué d’y souligner le contexte de ce MMOTPS, se déroulant dans un New York dévasté et totalement ravagé par un virus, qui est toujours prévu pour arriver durant l’année 2015.

On s’est dit alors que la conférence touchait à son terme, mais c’était sans compter sur l’annonce-surprise d’un nouveau titre, par Yves Guillemot, le président d’Ubisoft. Il s’agira d’un nouveau Tom Clancy, dénommé Tom Clancy’s Rainbow Six Siege. D’après ce qui y a été montré, dans une vidéo de gameplay, le FPS semble très axé multijoueurs. Deux équipes de cinq s’y affrontaient. D’un côté des preneurs d’otage, de l’autre une brigade d’intervention qui devait extraire ledit otage d’une grande bâtisse, en s’y introduisant avec autant de tact que de fracas. Visiblement, le côté « destructible » des décors permettra des approches relativement intéressantes au niveau des tactiques de jeu.

Un éclectisme maîtrisé

Même si Ubisoft n’a pas réitéré le même hold-up qu’avec Watch Dogs, l’éditeur prouve néanmoins qu’il dispose d’un savoir dans plus d’un domaine sur le plan vidéoludique. Sans oublier d’y apporter, le plus souvent, une touche d’émotion dans ses présentations, très soignées, qui ne peuvent laisser de marbre. Même les plus blasés des gamers.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Repostit 4633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine