Magazine Cuisine

Valrhona chez La tablette de MIss Choco

Par Comtessedebergerac
Valrhona chez La tablette de MIss Choco
Hier soir, je me suis offert une petite soirée tout chocolat.  Nous étions 10 gourmand(e)s réunies autour d'une table pour apprendre,  discuter et déguster  ... ça se passait à La Tablette de Miss Choco sur l'avenue Mont-Royal. Et oui , me voilà déjà de retour à ce mini paradis , ou je crois bien que je reviendrai assez souvent (gourmandise et curiosité obligent.)
Nous avons été accueillis par Karine et son conjoint avec simplicité et chaleur. Une petite tasse d'infusion au grué de cacao (Ghana de Valrhona bien sur) nous a été offert . Une jolie découverte que cette boisson chaude au merveilleux parfum de cacao.
Ensuite, les représentants de Valrhona  Quentin et Louis, nous ont fait faire un tour d'horizon de l'entreprise; sa location, son histoire, sa mission, et ses produits. Puis, nous avons visionné une vidéo sur la production de chocolat,  de la plantation à la distribution de tablettes grand public.
Tout celà était bien intéressant, mais la partie la plus attendue était bien sur la dégustation des chocolats de grand cru. Six variétés étaient à l'honneur, un blanc (Opalys 33%) un blond (Dulcey 32%) , un lait (Bahibé 46% de République Dominicaine), et trois variétés de noir à 64% (Manjari de Madagascar,  Taïnori de République Dominicaine et  El Pedregal du Vénézuela, une variété extrêmement rare)
Valrhona chez La tablette de MIss Choco
C'était passionnant de comparer les chocolats noirs qui malgré un taux de cacao identique (64%) avaient des goûts totalement différents; fruité, acide, terreux, ou cacaoté, tout celà en fonction du terroir d'ou ils proviennent . Évidemment, dans cette gamme, il n'y a pas de chocolat "meilleur" que les autres. Celà dépend des goûts et de la sensibilité de chacun, d'ou l'intérêt de faire des comparaisons pour trouver celui ou ceux que l'on préfère.
Personnellement, j'ai fait la découverte du Bahibé de République Dominicaine que j'ai adoré ! Un chocolat au lait puissant avec un pourcentage de cacao élevé (46%), ce qui lui donne un goût très parfumé, presque à la limite du lait et du noir.  Je crois bien que maintenant, tous les autres laits me paraîtront fade comparé à celui-ci.
Aussi, j'ai énormément apprécié le noir Manjari 64% de Madagascar, J'étais déjà fan des noirs de cette île avec le Madirofolo de Cacao Barry, mais le goût de fruits rouges que j'aime beaucoup m'a semblé encore plus puissant dans la Manjari. (Je vais devoir faire une dégustation Manjari/Madirofolo pour mieux les départager.)
Une soirée passionnante donc, que je n'ai pas pu quitter sans me faire une petite provision de douceurs exquises. D'abord nous avons reçu une tablette de Dulcey et quelques recettes en cadeau, puis, j'ai ajouté un sac de Manjari, un de Bahibé et un sac de grué Ghana...
Valrhona chez La tablette de MIss Choco
Maintenant il ne me reste plus qu'à me laisser inspirer pour créer des desserts ou des bonbons chocolats dignes de ces grands crus... c'est à suivre.....

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Comtessedebergerac 368 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines