Magazine Culture

Cet été-là – Jillian Tamaki, Mariko Tamaki

Par Theoma

cet-ete-la.jpg

Comme chaque été, Rose et Windy se retrouvent près du lac Awago pour passer des vacances avec leurs parents.

L’ennui provoqué par l’adolescence doublé par les grandes vacances, dangereuse combinaison ! Pas facile de décrire la langueur de l’été et la nonchalance sans ennuyer. Pari réussi, Cet été-là est un roman graphique bourré de charme.

Une mise en scène subtile des liens familiaux, une plume teintée de mélancolie et un récit qui se nourrit de la position inconfortable de l’entre-deux. L’adolescence, ni enfant ni adulte. Les grandes vacances, une année scolaire s’est achevée, une nouvelle pas encore entamée. La séparation du couple, ni marié, ni divorcé.

J’ai aimé ce dessin épuré, d’apparence enfantin, issu, pourtant, d’une belle maturité. Elles sont attachantes ces deux gamines dans leur quête de comprendre le monde qui les entoure. Tester ses limites, l’apprentissage de la relation aux autres et à soi-même, les cousines Tamaki nous offre un album intimiste d’une grande justesse. Et si en plus, Craig Thompson vous encourage à le lire…

Rue de Sèvres, 317 pages, 2014, traduit de l’anglais par Fanny Soubiran

Cet été-là – Jillian Tamaki, Mariko Tamaki

Elles ont aimé… Anne, Antigone, Leiloona...

BD mercredi
Cet été-là – Jillian Tamaki, Mariko Tamaki


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theoma 1522 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines