Magazine Cuisine

Le Lobster Crab Cake du restaurant Dessirier

Par Gourmets&co

Les plats d’origine américaine continuent de fasciner et d’attirer le consommateur français toujours friand d’exotisme qu’il vienne de l’Est ou de l’Ouest. Cette curiosité est tout à son honneur même si elle le dispose parfois à avaler n’importe quoi n’importe où, sous couvert d’ouverture d’esprit envers un monde qu’il saisit dans son assiette. Cheesecake, lobster sandwich, hamburgers de toutes sortes, l’Amérique se porte mieux dans nos assiettes qu’il y a quelques décennies. Finalement, c’est en France que McDonald’s a le plus de « restaurants » par habitant dans le monde.

Le chef Olivier Fontaine © P.Faus  279x420
Le Crab Cake est une spécialité de la Côte Est des Etats-Unis, fort prisée dans les environs de Baltimore, sur les côtes du Maryland et des petits Etats qui longent l’Atlantique vers le Canada. Le homard y foisonne, et différents crabes également. Le Blue Crab est considéré comme le meilleur. L’Américain étant fan de plats plutôt nourrissants, il en a fait un cake avec de la sauce ce qui laisse au crabe peu de chance de se distinguer. La recette originale comprend de la chair de crabe, des miettes de pain, farine, lait, œufs, oignons, et mayonnaise. On peut y rajouter du poivron rouge ou vert, ou des radis roses. Le tout est mélangé, mis au froid pour la consistance, puis grillé, sauté ou poêlé.

Chez les Rostang on connait bien le Crab Cake, on l’aime, et on le soigne. C’est Jo Rostang lui-même qui était tombé amoureux de ce plat lors de sa première visite aux Etats-Unis… mais tout ça ne nous rajeunit pas.
Aujourd’hui, chez Dessirier, le chef Olivier Fontaine utilise la chair du tourteau comme base puis les ingrédients habituels et une touche finale plus sophistiquée puisqu’il rajoute des médaillons de homard qui viennent se poser sur le crab cake. Le tout accompagné d’une vinaigrette aux crustacés tellement bonne et bien relevée que l’on en redemande, car servie avec parcimonie.
La chaleur bienfaisante du crab cake met en avant la saveur du tourteau, le homard et son élasticité légendaire apporte un peu de mâche et la vinaigrette fouette le tout, avec une petite salade qui rafraichit l’ensemble. Parfait. Vaut le déplacement pour une entrée ou un plat.

Eclairs chocolat © P.Faus  380x253
Si la faim n’est pas encore assouvie, le Merlan en filets est fort recommandable et l’Eclair au chocolat est une obligation pour tout gourmet qui se respecte.

Dessirier est une maison sûre, où l’accueil est remarquable et l’ambiance toujours agréable. Un talent, surtout après tant d’années d’existence, qui n’est pas donné à tout le monde.

Oyster 001 HDbis4 380x208
Dessirier
9, place du Maréchal Juin
75017 Paris
Tél : 01 42 27 82 14
M° : Pereire
www.restaurantdessirier.com
Ouvert tous les jours, toute l’année
Crab Cake : 26€

Merlan © P.Faus


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gourmets&co 38925 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines