Magazine Culture

Dérives Continentales

Publié le 27 juin 2014 par Hunterjones
Dérives Continentales 1914:
La triple entente entre la France, l'Angleterre et la Russie inquiète l'Allemagne. Cette triple entente était l'addition de plusieurs accords entre les trois pays depuis 1892. L'Angleterre et la Russie délimitent leurs zones d'influence en Afghanistan, en Perse et au Tibet. Ceci enclenche une paranoïa allemande. Les Allemands et les Austro-Hongrois tendent la main à l'Italie qui se déclare non interventionniste. L'ascension d'un jeune Benito Mussolini, qui n'est pas le Primeri en Italie et qui veut lui au contraire s'allier à l'Allemagne et aux Austro-Hongrois, commence. L'Italie finira par s'engager auprès de la France, le Royaume-Uni et la Russie.
Dérives Continentales
Les crises balkaniques provoquées par l'Autriche-Hongrie, puis celles provoquées en Afrique par l'Allemagne mèneront peu à peu au premier grand conflit mondial.
2014:
L'expansion de l'OTAN et l'expulsion de la Russie du G8, insécurisent Moscou.
Dérives Continentales
1914:
L'Allemagne s'approprie l'Alsace et la Lorraine. Il les perde dès la fin de la guerre et seront sanctionnés mais les reprendront en 1940 lors du second grand conflit. Avant de les reperdre suite au traité de Versailles.
2014:
La Russie s'approprie la Crimée, la considérant Russe.
1914:
L'Allemagne et l'empire austro-hongrois se sentent humiliés internationalement, pas traités à leur juste valeur.
Dérives Continentales
2014:
La Russie de Poutine est nostalgique de cette époque où l'U.R.S.S. terrorisait le monde, l'Amérique surtout. Elle bombe le torse, jugeant qu'on ne la craint pas assez.
Dérives Continentales
1914:
Quand l'Autriche-Hongrie décide de châtier la Serbie pour avoir assassiné l'Archiduc Franz Ferdinand, ce sont des dirigeants de 60 ans qui regardent la réalité de l'époque avec des filtres vétustes de plus de 40 ans.
Dérives Continentales 2014:
Quand les États-Unis, l'Europe, le Canada parlent de la Russie, ils utilisent un vocabulaire de la guerre froide, comme si il s'agissait  encore de l'U.R.S.S. On plaque une formation intellectuelle  d'il y a 40 ans sur les réalités d'aujourd'hui. Tel que déjà souligné, Poutine, dont le passage de Gorbatchev aura été la plus grande honte, est nostalgique de l'U.R.S.S. d'il y a 40 ans.
1914:
À tort ou à raison, l'Allemagne s'est sentie menacée.
Dérives Continentales
2014:
À tort ou à raison, la Russie se sent menacée.
1914:
La guerre de 1914 débute avec une bande de terroristes Serbes qui étaient mués par le culte du sacrifice, de la mort et de le vengeance.
Dérives Continentales2011:
Quatre avions pilotés par des fanatiques religieux mués par le culte du sacrifice, de la mort et de la vengeance font des miliers de morts aux États-Unis.
1914:
Il y a 100 ans. Plus de 9 millions de morts se préparent dans l'insouciance.
2014:
...qui sait comment se termineront les négociations entre l'Ukraine et la Russie...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines