Magazine Concerts & Festivals

Fête de la Musique au Cinquantenaire, Bruxelles, le 21 juin 2014

Publié le 21 juin 2014 par Concerts-Review

Concerts en images: Fabienne Cresens.

10474234_10203287450759778_8284638967213367146_n.jpg

Partout il est clamé que la Fête de la Musique fête son trentenaire, mais une photo atteste que le premier rassemblement s'est déroulé en France le 21 juin 1982, que Jacques Lang  inaugurait l'événement en pianotant un impromptu et que le succès était plutôt mitigé.

En 2014, la Fête de la Musique est un happening majeur aux quatre coins de la planète, behalve in Vlaanderen.

Comme d'hab. pas mal de podiums disséminés sur tout le territoire de la capitale, le rendez-vous le plus important se tenant au Cinquantenaire.

Deux jours de musique, trois scènes, trente concerts, du foot sur écran géant, des animations diverses et du soleil, pourtant Sun Ra n'était pas programmé.

Un choix cornélien s'impose pour ne pas friser l'indigestion.

10339561_10203287107711202_8888652449869338131_n.jpg

16h:  Village de la Musique: Moaning Cities

10421138_10203287130831780_4476942438191199922_n.jpg

Le psychedelic rock'n'roll band bruxellois a fait du chemin depuis 2011. En 2012, à la

Maison des Cultures de Saint-Gilles, il avait déjà fait forte impression, depuis il a foulé de belles estrades, plusieurs fois le Bota, le VK, l'Atelier 210, l'Entrepôt, des salles hexagonales à Caen, Paris, Nantes ou Rouen et des festivals...un beau palmarès.

Leur premier cd  'Pathways Through The Sail', collectionne les critiques positives, the result is consistent note un critique en citant diverses influences, les Doors, le Velvet, le Floyd, les Black Angels, Black Rebel Motorcycle..

Epinglons l'usage du sitar, c'est pas banal, in klein Belgenland il n'y a que leurs excellents collègues, les Narcotic Daffodils, à utiliser cet instrument à bon escient.

 

10371434_10203287122151563_2907547546060897292_n.jpg

10307204_10203287142032060_4939154467130940993_n.jpg

 Scarlett O'Hanna

10464211_10203287445279641_287359435355929702_n.jpg

Une fameuse claque lors du Propulse 2013.

Depuis un nouvel album ' Romance Floats' se vend chez tous les bons disquaires.

Mademoiselle Anna Muchin est flanquée de Benjamin Chaval ( dr) et de Daniel Bleikolm ( cl).

Un magazine d'outre Moerdijk n'hésite pas à comparer la  eigenzinnige Française met Griekse wortels en wonend in België à James Blake.

Son indie-folk écorché a, une fois de plus, fait mouche.

 

10349953_10203287453879856_6269600943997267251_n.jpg

10408647_10203287448599724_2977064911128572566_n.jpg

Mountain Bike

10401450_10203288073575348_6713470648204097084_n.jpg

Le groupe le plus farfelu de l'après-midi.

Chico, Harpo, Groucho, Gummo et Zeppo étaient cinq, le vélo tout terrain est de la famille hydre à quatre têtes: Kinkle - June Moan - Billy Joe - Nerveux, disent-ils s'appeler.

On a déjà croisé ces beaux jeunes gens, portant élégamment de désuètes chemises de nuit, dans des établissements bruxellois aussi mal famés que le DNA, Madame Moustache ou le Chaff quand ils n'organisaient pas des concerts dans un garage du côté d'Ixelles.

Du rock bricolé, remuant , déjanté et hautement jouissif.

 

10441396_10203288069895256_1105979011264069887_n.jpg

10489670_10203288067375193_4077776201371904693_n.jpg

  Big Nowhere sur la scène de l'esplanade.

10415585_10203288239339492_8736490114895223717_n.jpg

Un big band cultivé: Le Grand Nulle Part est un roman de James Ellroy!

Un hic, nos copains n'ont pas avisé qu'il existait déjà un Big Nowhere  au UK.

Big Band sous-entend beaucoup de monde à caser sur scène, la fiche dit:  Jean Louis Marchand / direction artistique, compositions, arrangements, clarinettes, Eli Finberg / voix, Delphine Baudet / création sonore, Thomas Frand / saxophones, arrangements, Arthur Hirtz / saxophones, Laurent Barbier / saxophone, flûte, Jan Rzewski / saxophone, Jan Van Moer / trompette, Pauline Leblond / trompette, Marco Llano / trompette, Edouard Wallyn / trombone, Timothé Lemaire / trombone
Christophe Imbs / piano, effets, Jeremy Lirola / contrebasse, Francesco Rees / batterie, Christophe Marais / ingénieur du son... on n'insinuera pas les avoir tous vus sur le podium et il se pourrait même que d'autres amateurs de romans noirs aient pris la place de certains noms cités.

Eli slamme, les autres enflamment.. du grand art urbain.

La première de ce projet fou avait eu lieu à Flagey en janvier, depuis le spectacle est rodé. 

10470996_10203288359422494_8073228688583478400_n.jpg

10356310_10203288361742552_5163006081602608108_n.jpg

Anthony Joseph au Village de la Musique

10460179_10203295476360413_1771797181925384967_n.jpg

 A British/Trinidadian poet, novelist, musician and lecturer, cinq albums, le dernier 'Time' ( produit par Meshell Ndegeocello).

Deux mois après son passage au Botanique le poète remet les pieds sur une scène bruxelloise.

Du spoken-word, du calypso, du jazz, du groove, tu penses à Gil Scott-Heron, à Linton Kwesi Johnson ou aux Last Poets.

Un concert qui réchauffe le coeur.

10458213_10203295478200459_7832802371138125450_n.jpg

10485111_10203295482680571_731081739124852551_n.jpg

Bed Rugs au Magic Mirror.

10338317_10203298190508265_6499110514240395488_n.jpg

Depuis le Vijverfestival de 2012 le groupe a sorti l'album '8th Cloud' bien accueilli, même au UK où Drowned in Sound leur donne un 7 sur 10 encourageant, en justifiant la note en ces termes: " 8th Cloud will surely garner praise beyond their local European benelux axis, riding the crest of feel-good summer love."

Un sixties sound à forts relents acide et des guitares acérées, un mix qui plaît.

10383634_10203298196988427_8000110906343931067_n.jpg

10502125_10203298177427938_2730173428348528205_n.jpg

 Noa Moon scène de l'Esplanade.

10305969_10203300924336609_993539131391682779_n.jpg

On l'avait prédit, il y a bien longtemps lors d'une Soirée Cerise au Live Music Café,  pas besoin de faire appel à une pythie, que Manon De Carvalho Coomans allait devenir une star.

Prophétie confirmée, la mignonne bruxelloise casse la baraque.

Désormais flanquée de musiciens des deux sexes ( choeurs, claviers, basse, batterie, cuivre, flûte...) et sans perdre un milligramme de spontanéité, Noa Moon séduit un public de tous âges avec son folk/ pop attrayant.

Elle a joué 'Paradise'?

Oui, et une cover des Bee Gees.

10446479_10203300925696643_487611490371620683_n.jpg

984150_10203300923256582_4221294643002646803_n.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 34401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte