Magazine Culture

LM prononcer septante-cinq à la belge

Publié le 01 juillet 2014 par Lucie Cauwe @LucieCauwe
Le chiffre 75 est dans l'air du temps.
Mes compatriotes Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek ont repris les manettes du "Septante cinq minutes" sur France Inter chaque matin de la semaine à 11 heures.
LM prononcer septante-cinq à la belgeEt moi, je dégaine le dernier livre concocté par Colum McCann qui a réuni 75 auteurs pour composer "Etre un homme" (Belfond, divers traducteurs, 351 pages). Ce livre magnifique ne ressemble à aucun autre. Il rassemble les réponses sous forme de nouvelles de 75 écrivains anglophones du monde entier (mais un texte traduit de l'hébreu et un texte traduit de l'espagnol) à la question: "Qu'est-ce qu'être un homme?" Tous ces auteurs ont été réunis par Colum McCann pour soutenir l'association caritative Narrative 4 qu'il préside.

LM prononcer septante-cinq à la belge

Colum McCann. (c) Ulf Andersen.

"Narrative 4", explique Colum McCann en préface du recueil "Etre un homme", "se donne pour mission de renverser les barrières, de briser les stéréotypes, par le simple fait d'échanger des histoires."
Car l'écrivain né en 1965 à Dublin et installé à New York depuis vingt ans maintenant sait que "le monde regorge d'histoires tues", non écoutées, non partagées, qui deviennent des souffrances.
"L'association a vu le jour en 2013", précise-t-il, "lorsqu'un groupe d'écrivains et de militants s'est réuni dans le Colorado pour s'interroger sur le rôle de la littérature et ses atomes crochus avec l'action sociale."
Ces écrivains partagent le désir de s'engager socialement. "Nous avons pensé notamment qu'un des plus grands fiascos de notre temps", ajoute-t-il, "a trait à l'absence d'empathie. Notre incapacité à comprendre l'autre est au centre de notre faillite collective. (...) Ecrivains et militants, nous avons décidé de joindre nos efforts pour faciliter une meilleure compréhension de l'altérité. Après une semaine d'interrogations dans les Montagnes Rocheuses, l'association s'est assigné pour but d'échanger des récits: "Mettez-vous dans ma peau, je me mettrai dans la vôtre." (...) Je deviens ce que vous êtes, devenez ce que je suis. Soyez responsable de ma vie, je serai responsable de la vôtre. C'est une idée simple, et pourtant susceptible de transformer radicalement la triste réalité qui nous entoure."
Narrative 4 a déjà organisé plusieurs rencontres entre des ados de milieux sociaux différents, à Chicago, en Irlande, au Mexique, en Afrique du Sud. Contre le cynisme, la désolation, pour favoriser la confiance mutuelle et l'espérance.
Le livre "Etre un homme" est "né de la fusion du rêve et de l'esprit pratique", explique encore Colum McCann. En quelques semaines seulement, des dizaines d'écrivains contactés par l'Irlandais de New York ont écrit une nouvelle originale qui présente Narrative 4. Des grands noms de la littérature, des auteurs moins connus, qui tous répondent à la question "Qu'est-ce qu'être un homme?" Septante-cinq textes brefs, sans titre mais avec une notice biobibliographique chaque fois. Septante-cinq récits qui disent le monde, ni noir ni blanc mais trop souvent plein de sang. Septante-cinq histoires qui touchent au cœur et ouvrent à l'autre. Pari tenu donc pour Narrative 4.
Par curiosité, j'ai lu en priorité la nouvelle écrite par Colum McCann. Incroyable! Elle se déroule en Afghanistan. Si les écrivains peuvent avoir des liens avec l'action sociale, les lecteurs peuvent avoir les mêmes.
"Etre un homme" est vraiment un livre à partager.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lucie Cauwe 18985 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines