Magazine Cuisine

Glace à la vanille de Pierre Hermé avec ou sans sorbetière

Par Royalchill @royalchill

glace vanille pierre herme coulis chocolat amandes Glace à la vanille de Pierre Hermé avec ou sans sorbetière

J’adore les glaces, c’est pour moi un dessert complètement régressif, et pour tout vous avouer, j’en mange toute l’année, au moins 4 à 5 fois par semaine ! La plupart du temps je les achète, mais l’année dernière j’ai découvert que « pas de sorbetière » ne rimait pas avec « pas de glace maison » ! J’avais préparé une glace au yaourt sans sorbetière que j’adore refaire quand arrive l’été. Depuis quelque temps ma nouvelle lubie, c’est la glace à la vanille de Pierre Hermé sans sorbetière, nappée de sauce au chocolat : un vrai délice. Alors bien sûr si vous avez une sorbetière elle n’en sera que meilleure, mais elle est parfaitement réalisable sans : à condition de suivre quelques conseils… et ça c’est une des plus chouettes découvertes que j’ai faite ces derniers temps ! J’ai trouvé la recette sur le blog Plus ou moins 62 °C. Personnellement je la préfère un peu moins sucrée et nappée d’une sauce au chocolat et d’une pointe de sel, cela crée un contraste parfait , mais c’est au goût de chacun !

Ingrédients pour environ 1 litre de glace :

670 g de lait entier
55 g de lait en poudre:
260 g de crème liquide:
4 gousses de vanille
5 jaunes d’œufs
150 g de sucre (ou un peu moins selon les goûts : j’en ai utilisé 125 g)
50 g de sirop de glucose (ou glucose atomisé) : pour moi du sirop de glucose

Pour le nappage chocolat-amandes :

1 tablette de très bon chocolat noir cassé en morceaux.
3 cuillères à soupe de crème fraîche (ou de lait)
1 grosse noix de beurre salé
1 poignée d’amandes (ou noix de pécan, pistaches, etc.) concassées

glace vanille sans sorbetiere chocolat Glace à la vanille de Pierre Hermé avec ou sans sorbetière

Préparation :

Fendez les gousses de vanilles en 2 et grattez-les avec la pointe d’un couteau.
Faites bouillir le lait et la crème avec les gousses et les graines de vanille
Retirez du feu et laisser le tout infuser pendant une demi-heure environ. Retirez les gousses.

Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs, le lait en poudre, le sucre et le sirop de glucose jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Versez doucement 1/3 du mélange de lait chaud sur le mélange de jaunes d’œufs, tout en remuant vivement avec une spatule. Puis continuez petit à petit avec le reste de lait chaud en continuant de bien remuer pour éviter de « cuire » les jaunes.

Remettez cette préparation dans une grand casserole type marmite, puis faites chauffer à feu très doux, en remuant constamment pendant 5 minutes environ. Attention, le mélange ne doit en aucun cas bouillir. Si vous avez un thermomètre de cuisson, le mélange doit atteindre 85 °C. Si vous n’en avez pas, laissez le mélange s’épaissir en remuant jusqu’à ce que la préparation nappe légèrement la cuillère.

Retirez du feu, et continuez de mélanger un peu. Filmez au contact (recouvrez la préparation de film plastique en faisant toucher la crème avec le plastique) et laissez reposer une nuit au réfrigérateur.

glace vanille Glace à la vanille de Pierre Hermé avec ou sans sorbetière

Le lendemain :

-Si vous avez une sorbetière : mettez d’abord en route la turbine à glace, puis versez ensuite le mélange petit à petit pour 20-30 mn de turbinage.
Remettez au congélateur pour 2 heures minimum.

glace vanille pierre herme coulis chocolat Glace à la vanille de Pierre Hermé avec ou sans sorbetière

-Si vous n’avez pas de sorbetière : mettez le mélange dans un bac à glace et mettez au congélateur pendant 3 heures environ en remuant toutes les 20 minutes environ : vous allez remplacer manuellement le travail de la sorbetière en remuant.
Lorsque la glace commence à prendre et que vous avez la consistance souhaitée, vous pouvez la déguster : c’est à ce moment-là qu’elle sera la meilleure ! Par contre, lorsque vous arrêterez de mélanger le mélange va durcir et devenir un bloc de glace difficilement maniable.
Si elle a un peu trop durci, vous pouvez aussi la passer au mixeur à ce moment-là pour qu’elle soit plus onctueuse avant de la déguster.

Une petite astuce que je fais souvent si je ne la mange pas tout de suite : à cette étape (lorsque la glace est encore bien maniable), je forme mes boules de glace avec une cuillère à glace et je les mets dans des sacs congélation, en les espaçant pour ne pas qu’elles se touchent. Le jour où vous voudrez en consommer, vous pourrez avoir de belles boules de glace sans avoir à sortir votre marteau piqueur !

Au moment de servir, préparez le nappage chocolat- amandes :

Mettez le chocolat en morceaux, le beurre et la crème (ou lait) dans un bol.
Mettez au micro-ondes pendant 30 secondes. Remuez bien et remettez au micro-ondes par tranches de 15 secondes, jusqu’à ce que le mélange ait fondu.
Nappez la glace de chocolat et parsemez d’amandes concassées

Et voilà c’est prêt !

Partager la publication "Glace à la vanille de Pierre Hermé avec ou sans sorbetière"

Vous aimerez peut-être

  • creme chocolat soja dessert vanille 150x150 Glace à la vanille de Pierre Hermé avec ou sans sorbetière
    Petites crèmes dessert au soja : vanille ou chocolat
  • glace eau verveine peche cerise limonade 150x150 Glace à la vanille de Pierre Hermé avec ou sans sorbetière
    Popsicles ! Glaces à l’eau pêche-verveine et cerise-limonade
  • glace 150x150 Glace à la vanille de Pierre Hermé avec ou sans sorbetière
    Glace au yaourt sans sorbetière
  • moelleux2.JPG1 150x150 Glace à la vanille de Pierre Hermé avec ou sans sorbetière
    Mi-cuits chocolat passion
  • criollo 150x150 Glace à la vanille de Pierre Hermé avec ou sans sorbetière
    Mini Criollo : entremet coco-chocolat-banane [Pierre Hermé]

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Royalchill 957 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines