Magazine Animaux

Echec et Mat

Par Jperino @Jonoripe

5HMrs.gifLe meilleur moyen de stopper la consommation des substances nocives est de les interdire. Plus personne ne fume de cannabis, impossible de se procurer de la cocaïne, de l’ecstasy ou de l’héroïne… Même les ersatz de ces produits ne sont plus accessibles. Il suffit d’interdire une drogue pour que tout le monde arrête immédiatement de la consommer !

Idem pour les gros mots. Il suffit d’interdire de dire fuck, dick, bite, putain, cul, merde, pine et boxon pour que plus personne n’utilise ces mots tabous sauf Georges Brassens bien entendu. Enfin naguère, le pornographe du phonographe tous les samedis allait à confesse s'accuser d'avoir parlé de fesses et promettait ferme au marabout de les mettre tabou. Mais craignant, s’il n'en parlât plus, de finir à l'Armée du Salut, remettait bientôt sur le tapis les fesses impies.

JEUNE_FUMEUR-3.jpg
Et bien figurez-vous que les anglais ont décidé d’interdire la clope aux gens nés après l'an 2000. Interdiction définitive qui un jour s'appliquera aux gens de 20 ans, puis les mêmes à 30, puis 40 etc... Les rois de la dope, les Pablo Escobar et les Al Capone de la clope british se frottent les mains.

De leur côté les russes ont décidé que, depuis le premier juillet, il est désormais interdit d’utiliser le « mat ». Le mat, en russe MAT, désigne une façon de s'exprimer argotique, grossière et obscène, basée sur un vocabulaire spécifique très cru, utilisée en Russie et dans d'autres communautés de langue slave.

Il semblerait que le mat soit très spécial. Andreï Zviaguintsev, dans la Komsomolskaïa Pravda affirme que : « Le mat est un phénomène linguistique unique, voire sacré. Il puise ses racines au plus profond de la culture traditionnelle russe. »

images?q=tbn:ANd9GcScleUTG_FLYb1BwHuvMi9oYYRxDYyUvsuBlULMqQbngaJyXOongZ3b3USL
Sacré ? ben merde alors ! L’argot russe serait plus balaise que le notre, mieux que les insultes du capitaine, plus fort que la vulgarité de nos humoristes... j’en suis sur le cul.

Désormais, en Russie, le mat sera interdit dans les livres et dans les films. Il faudra donc se contenter de films américains pour entendre des phrases aussi inspirées de sacralité que « Don’t fuck yourself but fuck the fucking fucker before the fucking fucker fucks you »

* D'après deux articles de Courrier International.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jperino 388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte