Magazine Cuisine

La Chronique des Copains // Deux bonnes adresses péruviennes par Amélie !

Par Happyfood @happyfood_
Elle vous avait fait par de son énergie débordante et de son goût pour les voyages dans sa précédente chronique sur le brunch de Plume Small Kitchen à Bordeaux, Amélie Lataste dit Méli-Mélo nous revient avec une Chronique des Copains muy bien sur les bonnes adresses du Pérou ! Vamos !Elle vous avait fait par de son énergie débordante et de son goût pour les voyages dans sa précédente chronique sur le brunch de Plume Small Kitchen à Bordeaux, Amélie Lataste dit Méli-Mélo nous revient avec une Chronique des Copains muy bien sur les bonnes adresses du Pérou ! Vamos !
De retour de mon périple de 4 semaines au Pérou et en Bolivie, je me devais d’écrire une chronique des copains pour vous donner un aperçu de ce qui a pu ravir nos papilles (et qui peut-être ravira bientôt les vôtres) à 10 000 km de Paris !
J’aurais pu vous conseiller une bonne cantine pour manger des spécialités de là-bas du genre Cevicheria à Lima, pour les bons poissons, ou Quinta, pour découvrir le goût du cochon d’inde, mais ce sont deux adresses plutôt classiques, mais excellentes, que je vais vous présenter ici ; pour résumé, des valeurs sûres.

o

… La Caverna del Oriente – à Cusco

Remettons le choix de ce resto dans son contexte. Cela faisait 3 bonnes semaines que nous étions en Amérique du Sud, loin de nos bonnes habitudes culinaires françaises et particulièrement des fromages. Alors même si nous étions émerveillés par notre voyage, on n’était pas contre un petit restaurant franco-péruvien !

Ce soir-là nous finissions notre journée de visite de Cusco par une balade dans le charmant quartier de San Blas qui surplombe la ville. En feuilletant le guide, nous avons été tentés par la description de La Caverna del Oriente. Ce qui nous a convaincu ? Le fromage probablement !

Accueillis par un couple franco-péruvien (le chef est français !), nous entrons dans ce petit local où la salle du restaurant est à l’étage. Là-haut, surprise ! La vue panoramique sur Cusco est plutôt pas mal ! A propos du menu, la carte reste ancrée sur le métissage de traditions françaises et de produits locaux, à des prix vraiment honnêtes.

La vue sur Cusco !
La vue sur Cusco !

Nous optons pour une entrée à partager : assiette de fromages et de charcuterie, fromage bleu et cerneaux de noix, rillette de porc maison, feta, coppa, boudin créole et fromage crémeux de l’altiplano (20 soles). On est conquis et une entrée nous suffit pour 2 !

N’étant pas affamés et déjà bien rassasiés par l’entrée, nous avons tous les deux choisi une salade, celle de croustillant de fromage crémeux (pour continuer dans le fromage) accompagnée de poitrine fumée marinée dans une sauce au miel et vinaigre balsamique (16 soles). Le tout accompagné d’un verre de vin chilien qui était très bon (10 soles le verre soit environ 2,6€). On s’est régalé et pour ceux qui ont vraiment faim, les plats et les desserts n’avaient pas l’air mal non plus.

Côté addition, on s’en est sorti pour 80 soles soit environ 21 € pour 2. C’est à peine plus cher que la moyenne et ça les vaut ! On garde un excellent souvenir de cette soirée à La Caverna del Oriente : belle vue sur la ville, accueil adorable et surtout cuisine savoureuse !

La Caverna del Oriente
Calle Tandapata, 676
Cusco – Quartier San Blas (à proximité de la fontaine de la place San Blas)

o

… Indio Feliz – à Aguas Calientes (Machu Picchu pueblo)

Après notre escale à Cusco, nous avons filé pour l’incontournable de tout voyage au Pérou : le Machu Picchu. Pour s’y rendre, il faut rejoindre le village d’Aguas Calientes qui a même été rebaptisé Machu Picchu Pueblo. C’est ici que se retrouvent tous les nombreux touristes et donc les restaurants très touristiques sont nombreux aussi ! Difficile de choisir tant toutes les devantures se ressemblent. Les rabatteurs sont insistants. Heureusement, là aussi le guide nous a été utile car a priori c’est l’une des seules, voire l’unique, bonne adresse de la ville. D’ailleurs tous les gens que je connais qui sont allés au Machu Picchu sont passés par Indio Feliz et en gardent un excellent souvenir !

L’intérieur du restaurant est charmant et plus grand qu’on le pensait ! Le service est nickel est la cuisine délicieuse. Les produits locaux sont vraiment bien préparés et la présentation du plat est toujours originale et parfaite. Ici aussi c’est un chef français aux commandes. Seul bémol : le service était trop rapide à notre goût ; c’est quand même un comble dans un pays où on se plaint plus souvent de la lenteur !

La Chronique des Copains // Deux bonnes adresses péruviennes par Amélie !
La Chronique des Copains // Deux bonnes adresses péruviennes par Amélie !
La Chronique des Copains // Deux bonnes adresses péruviennes par Amélie !

Nous avons choisi le menu à 60 soles (+ 18 soles le verre de vin) et voici nos choix :

Entrée :

  • Avocat à la mangue
  • Soupe criolla aux légumes et fromage de l’altiplano

Plat :

  • Poulet à la mangue de la forêt de Quillabamba
  • Poulet à l’ananas arrosé au rhum

Dessert :

  • Crème caramel
  • Mousse au chocolat

Un bon conseil pour terminer : réservez !

Indio Feliz
Calle Lloque Yupanqui Nº 103
Aguas Calientes – Machu Picchu Pueblo

o

Méli-mélo de souvenirs culinaires … à tester absolument !

  • Goûtez à un bon Chifa (cuisine chinoise fusionnée à celle péruvienne) ;
  • Essayez le steak d’alpaga et la trucha del lago Titicaca (truite) ;
  • Ne manquez pas le aji de gallina et les patates à la sauce huancaina ;
  • Pour les plus audacieux, goûtez au cuy (cochon d’inde) ;
  • Si vous passez par La Paz (Bolivie), passez par l’hôtel Rosario, ne serait-ce que pour le dîner. Leur restaurant est au top de la gastronomie, à un prix bolivien ! (donc pas cher) ;
  • Halte à Uyuni : rendez-vous à la Loca pour un apéro et un dîner au coin du feu (c’est plus cher qu’ailleurs mais au moins ce n’est pas glauque comme beaucoup de lieux le sont là-bas).
  •  Et surtout profitez des Pisco Sour et du Mate de coca !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Happyfood 2761 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines