Magazine Culture

SND THEATRE PRIVE – Rentrée théâtrale 2014

Publié le 14 septembre 2014 par Justinteresting @chantalsutton1

 LE-JOUEUR-D-ECHECS.jpgComme chaque année, Bernard Murat fait sa conférence de rentrée. C’est l’occasion pour le Président de SND THEATRE PRIVE de faire le point sur la profession, pour la presse de repérer ce qu’elle va mettre en avant et pour le monde du spectacle de se retrouver pour débuter la saison.  

Ce que je peux vous affirmer, c’est que le «crû théâtral 2014 » va très certainement être excellent. Voici, d’ores et déjà, ce que j’ai repéré pour vous (et pour moi bien entendu) :  

Les pièces sérieuses qui vont vous enrichir intellectuellement :  

LE JOUEUR D’ECHECS – Théâtre Rive Gauche (parce que Francis Huster – Steve Suissa et Stefan Zweig, c’est incontournable et assurément bon).

LES CARTES DU POUVOIR – Théâtre Hébertot (à cause du sujet traité et surtout de Raphaël Personnaz dont je suis «fan »)    

PASCAL DESCARTES – Théâtre de Poche-Montparnasse (parce que Daniel Mesguich qui remonte

PASCAL-DESCARTES.jpg
sur scène, ça ne se rate pas)        

HOTEL EUROPE – Théâtre de l’Atelier (pour le thème et pour Weber)  

LA COLERE DU TIGRE – Théâtre Montparnasse (parce que Claude Brasseur et Michel Aumont sur une version de Clémenceau-Monet, ce sera unique à voir).    

SI ON RECOMMENCAIT -

steve avec sardou et EE schmidt
Comédie des Champs-Elysées (pour cause de mise en scène de Steve Suissa d’une pièce de l’excellentissime Éric-Emmanuel Schmitt, cela sera très certainement intéressant. Hâte de voir ce que nous a concocté ce «duo créatif » que Justinteresting suit avec admiration pour vous depuis de nombreuses années).  

Pour rire et se détendre :  

UN DINER D’ADIEU – Théâtre Edouard VII à 21h (Audrey Fleurot – Eric Elmosnino et Guillaume de Tonquédec mis en scène par Bernard Murat, cela va valoir très certainement le déplacement).

OUH OUH – Théâtre des Variétés – (pour l’amusante Isabelle Mergault dans une mise en scène de Patrice Leconte).  

MERCI DU CADEAU – Théâtre LE MELO D’AMELIE (à cause du titre, tout simplement).

Et les spectacles aussi :

affiche vie revee michel boujenah[1]
   

MICHEL BOUJENAH – «Ma vie rêvée » au Théâtre Edouard VII à 19H (J’avais beaucoup aimé son dernier spectacle –article sur le blog- et j’ai un très bon feeling sur ce nouveau-là qui commencera en novembre).

MICHEL JONASZ – «La vie est une tarte aux pommes » au Petit Montparnasse (parce que j’aime la personnalité de Jonasz).  

L’HISTOIRE ENCHANTEE DU PETIT JUIF A ROULETTES – Théâtre du Petit Hebert (On m’en a dit tellement de bien que j’ai promis à Frédéric Zeitoun de venir le voir très vite).  

CHANTAL LADESOU – «Nelson »

la-fabuleuse-histoire-zeitoun-affiche-1-.jpg
   

DESPERATE HOUSEMEN – Grand Point-Virgule

OLIVIER GUEDJ – Les feux de la rampe – tous les mardis – dans un nouveau spectacle complètement lifté.

Olivier-Guedj.jpg
 

Envie de découvrir aussi:  

LE MARIAGE DE M. WEISSMANN– Théâtre de la Bruyère (Salomé Lellouch sur du Karine Tuil, j’y crois).

ET PENDANT CE TEMPS SIMONE VEILLE – Comédie Bastille (parce que le titre m’interpelle)

LA MERE – Théâtre Hébertot (le titre d’abord et aussi Caherine Hiegel sur du Florian Zeller)

Et puis curieuse de ce qui peut se cacher derrière (intriguée soit par l’affiche ou soit par le titre) :

DEPENDANCES – Théâtre du Petit Hébertot

ANNABELLE M – UNE HISTOIRE SANS FAIM – Théâtre La Boussole

COMMENT SE DEBARASSER D’UN ADO D’APPARTEMENT ? Au Théâtre de la Huchette

LES AVENTURIERS DE LA CITE Z au Théâtre des Mathurins (qui a fait fureur à Avignon cet été).

DEUX HOMMES TOUT NUS – Théâtre de la Madeleine

JE NE SERAI PLUS JAMAIS VIEILLE – Théâtre des Mathurins (petite salle)

LA GUEULE DE L’EMPLOI – Théâtre LE MELO D’AMELIE

J’AI TERRIBLEMENT ENVIE DE VIVRE – Théâtre du Petit Saint-Martin

Les pièces et spectacles que je n’ai pas eu le temps de voir en début d’année et qui sont (fort heureusement) encore à l’affiche :

LE PORTEUR D’HISTOIRE – Studio des Champs-Elysées

DERNIER COUP DE CISEAUX – Théâtre des Mathurins

Et enfin les classiques dont on ne se lasse pas :

LA CANTATRICE CHAUVE et LA LECON – Théâtre de la Huchette

Je sais, cela en fait beaucoup. Si on y ajoute les films au cinéma, les livres à la maison, les missions professionnelles, les petits voyages en projet, la vie..... bref, je n’y arriverai probablement pas. Mais je suis une «gourmande culturelle » et à Paris, nous sommes gâtés sur le sujet.

Donc, on verra au fur et à mesure des mois qui vont s’écouler ce que j’arriverai à voir et bien entendu, je vous en parlerai très vite. Au moins, en attendant, vous pourrez faire votre choix dans mon exhaustive sélection.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Justinteresting 635 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte