Magazine Culture

Did I Ever Love You

Publié le 21 septembre 2014 par Polyphrene
Did I ever love youDid I ever need you Did I ever fight you Did I ever want to
Did I ever leave you Was I ever able Are we still leaning Across the old table
Did I ever love you...
Was it ever settled Was it ever over And is it still raining Back in November
The lemon trees blossom The almond trees wither Was I ever someone Who could love you forever
Was it ever settledWas it ever overAnd is it still raining Back in November
The lemon trees blossomThe almond trees whitherIt’s Spring and it’s SummerAnd it’s Winter forever
Did I ever love youDoes it really matter Did I ever fight you You don’t need to answer
Did I ever leave you Was I ever able Are we still leaning Across the old table
Did I ever love you...
Did I Ever Love You“Did I Ever Love You” est le cinquième titre sur l’Album de Léonard Cohen, “Popular Problems”, qui sera disponible en France dès demain. Sa voix, plus rauque que jamais, défend, apparemment en vain, la qualité de son amour, tout en doutant d’être capable d’aimer, ou d’aimer toujours (reprenant ici le thème central de « Never Any Good »). Ce plaidoyer sans véritable espoir est en fait l’aveu d’une incapacité à répondre à toutes les attentes, fondées ou non, face à un destin différent (peut-être celui qu’il évoque dans « Tower of Song »). ALN
T’Ai-je Jamais Aimée
T’ai-je jamais aiméeEt t’ai-je désiréeT’aurai-je affrontéeY ai-je seulement pensé
T’ai-je jamais quittéeEn étais-je capableNe sommes-nous pas penchésSur cette vieille table
T’ai-je jamais aimée…
Etait-ce décidéEtait-ce terminéEt pleut-il toujours enNovembre dernier
Fleurissent les citronniersFlétrissent les amandiersEtais-je vraiment faitPour t’aimer à jamais
Etait-ce décidéEtait-ce terminéEt pleut-il toujours enNovembre dernier
Fleurissent les citronniersFlétrissent les amandiersC’est le printemps, l’étéEt l’hiver à jamais
T’ai-je jamais aiméeFaut-il s’en inquiéterT’aurais-je affrontéeRéponds si ça plait
T’ai-je jamais quittéeEn étais-je capableNe sommes-nous pas penchésSur cette vieille table
T’ai-je jamais aimée…

(Traduction – Adaptation : Polyphrène)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Polyphrene 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines