Magazine Conso

Je cours au Coretta

Par Axoouu
Dire que j'aurais pu partir des Batignolles sans avoir testé ce qui est sûrement la meilleure table du quartier... Mais mon honneur de foodista est sauf, puisque 8 jours avant mon déménagement pour le plat pays, j'ai eu le plaisir de découvrir la cuisine du Coretta, un restaurant situé au rez-de-chaussée d'un bâtiment futuriste à l'entrée du parc Martin Luther King.

Ca sonne comme le nom d'un énième restaurant italien, mais on est très loin d'un classique combo pizza calzone/tiramisù! Coretta est en fait le prénom de la femme du pasteur King, un petit clin d'oeil pour souligner qu'il n'y a pas que les hommes qui font l'histoire, que les femmes aussi ont leur importance! Parce que Coretta c'est le projet d'une femme, Beatriz Gonzales (La Grande Cascade, Neva), qui, loin d'être en mode spicegirl power, a eu l'intelligence de s'entourer d'hommes de talent pour livrer une partition sans fausses notes.Le cadre est léché, moderne, éco-friendly; y'a du béton ciré, y'a des plantes, y'a des murs  en bois aggloméré, c'est beau, c'est design, c'est la Scandinavian touch qui fait qu'on se  croirait presque à Copenhague. Mais pas de viande de rennes dans votre assiette, on est bien en France, et le chef envoie du très lourd, visuellement et gustativement.


Je cours au Coretta
Je cours au Coretta
Je cours au Coretta


Les quelques gressins à tremper dans une crème de courgette au curry, annoncent la couleur: ici, on tente des associations, on bouscule les conventions, on ne fait rien de tirer par les cheveux mais on propose sa vision de la gastronomie, toute en légèreté et en saveurs.


La carte change très souvent, vous n'aurez peut-être pas l'occasion de déguster la lotte et son émulsion gingembre-coriandre, ou la selle d'agneaux, compotée de dattes et carottes blanches rôties, dont on s'est régalé, mais allez-y les yeux fermés, croix de bois, croix de fer, si j'mens, j'mange du Munster
Je cours au Coretta

Je cours au Coretta

Je cours au Coretta

Je cours au Coretta

On dirait de la dentelle ce Saint-Honoré revisité...


Quant à moi, je quitte le XVIIe avec le coeur léger et l'estomac bien rempli :)

Frelse !!

(*Salut !! en danois)

PS: Mister Garlic s'est glissé dans une photo, sauras-tu le retrouver ;) ?

A FAIRE ++++++++++ et re +


Coretta
Formule Entrée + Plat + Dessert : 39€
151, rue Cardinet XVII Paris
01 42 26 55 55


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Axoouu 479 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines