Magazine Culture

Blogs pirates

Publié le 04 octobre 2014 par Pomdepin @pom2pin

Jusqu’à hier, quand on me parlait du Sichuan, ça ne m’évoquait vaguement qu’une sorte de poivre. Étais-je sotte! Alors qu’il y a apparemment des gens extraordinaires dans le Sichuan. Des gens doués d’ubiquité qui arrivent à être à la fois au fin fond de la Chine (enfin, je n’ai pas regardé la carte, je ne sais pas trop où ça se situe, le Sichuan) et dans l’Essex, au fin fond de l’Angleterre. C’est fou, quel talent! Il y a même une autre Pomdepin, attention, son blog n’est pas exactement pareil, le nom sur la bannière est different. Mais le dessin est le même. Le pseudo aussi donc. Et ça ne s’arrête pas là, puisque le contenu est rigoureusement identique, à la virgule près. Cette Pomdepin chinoise reprend fidèlement mon flux RSS. C’est merveilleux, je peux traiter les pirates de blogs de enetravel.com de f*cking as*holes et ça apparaît aussitôt sur leur plagiat (je ne connais pas d’insulte en chinois. Mais l’anglais, c’est international, ils devraient comprendre).

Cela dit, les gens de enetravel.com sont encore plus épatants que ça. Ils ne sont pas que dans le Sichuan, mais aussi en Russie, au Brésil, et même en Belgique, tout ça en même temps. C’est beau quand même la technologie. Parce qu’ils piratent des tas de blogs en ce moment. Pour les explications scientifiques, vous pouvez aller voir chez Isabelle de From side 2 side et chez Cooking Mumu ou lire le commentaire de Marichéri dans mon billet précédent. Si vous tapez :"site:enetravel.com" sur Google, vous verrez apparaître tous les sites plagiés, il y en a des pages et des pages, je suis en bonne compagnie. Enetravel est hébergé par godaddy, qui doit crouler sous les réclamations de bloggueurs aussi en colère que moi.

IMG_0910.JPG

(Attention, roulement de tambour je cite mes sources bêtement, c’est ébouriffant de faire ça! L’image vient de )

J’avais prévu de parler de Cambridge aujourd’hui, pas de piratage bloguesque. Mais ça m’a refroidit. J’ai même envisagé un instant de tout arrêter. Mon petit blog, c’est chez moi. Et enetravel.com, ce sont comme des cambrioleurs qui se seraient immiscés subrepticement, par un trou de souris (c’est une image, la chatte n’est pas très dégourdie, mais pas au point de laisser une souris s’installer chez nous) pour me voler mon intimité. Évidemment, j’étale plus ou moins ma vie sur le net en écrivant un blog, mais je vois plutôt ça comme une porte ouverte, et j’invite qui veut à venir me rendre visite. Chez moi. Pas chez une pomdepin fantôme dans le Sichuan ou ailleurs.

Marichéri est très efficace, le site pirate existe toujours, mais il n’a plus de contenu. Il va essayer de renforcer la sécurité, peut être prendre un nom de domaine. Et tous vos messages ici, ou sur Hellocoton m’ont vraiment beaucoup touché. Alors, je continue pomdepin et la prochaine fois que je vois du poivre de Sichuan dans une recette, je remplacerai par du piment d’Espelette!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pomdepin 9792 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines