Magazine Culture

Cinder de Marissa Meyer

Par Arwen713
Couverture Chroniques Lunaires, tome 1 : Cinder
Quatrième de couverture :
A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.

Ma note :
Cinder de Marissa Meyer
Ma chronique :
Merci à Myly de m'avoir proposé cette lecture pour le challenge PAL'addict pour Livra'deux parce que ce fut un véritable coup de coeur comme je n'en avais pas eu depuis longtemps.

En ce moment, les réécritures de contes que je découvre ne sont pas toujours à la hauteur. Pourtant c'est un genre que j'affectionne et je voulais voir si Cinder sortait du lot. Et heureusement que je me suis lancée car je serais passée à côté d'une saga très vraiment excellente !

Ce que j'ai aimé par dessus tout, c'est le genre inhabituel de ce livre. J'aime quand on peut ranger un livre dans plusieurs catégories, cela démontre son originalité. C'est le cas de ce tome 1 que je vois à la fois comme un conte moderne, une dystopie SF et une romance exotique. Un mélange très subtil qui fait que j'ai adoré.

Cinder est à la fois très proche du conte de Cendrillon, j'en ai d'ailleurs retrouvé l'atmosphère que j'aime tant et qui a fait rêver toutes les petites filles, et en même temps très éloigné puisque l'héroïne est une cyborg mécanicienne, une exclue dans un monde devenu abominable et ravagé par une épidémie. Je me suis beaucoup attachée à Cinder, un personnage plein de ressources, une jeune fille indépendante et solitaire. Prête à tout pour se libérer de ses chaînes...


L'univers proposé par l'auteur est la vraie force de ce livre. L'histoire se passe en Nouvelle Asie après plusieurs conflits mondiaux. La science fiction est très présente, c'est ce que j'ai aimé. Cyborgs, hovercrafts et autres technologies futuristes peuplent en effet ce monde futuriste. Les êtres venus d'ailleurs sont aussi de la partie puisqu'on réalise que les "lunaires", ces êtres vivant sur la Lune, vont peu à peu prendre une importance majeure dans l'histoire. Tout cela se mêle parfaitement et rend l'histoire passionnante !

La romance avec le prince Kaï est tout aussi intéressante. On retrouve avec plaisir l'attente du bal, la magie d'une rencontre entre une fille ordinaire et un prince séduisant... bref, tout ce qui nous faisait rêver dans le conte initial si ce n'est qu'ici Cinder a un tempérament et des attentes bien différentes de notre bonne vielle Cendrillon. Plus terre à terre et beaucoup moins attirée par les paillettes, elle rêve simplement d'une vie normale dans laquelle elle serait enfin libérée de la tyrannie imposée par sa belle-mère. Le prince en lui-même m'a un peu moins séduite mais j'ai aimé le rôle qu'il a à prendre et son côté "proche du peuple". En un sens, il m'a fait davantage pensé à Aladdin qu'au prince de Cendrillon mais j'ignore pourquoi...

L'intrigue est vraiment prenante, j'ai enchaîné les chapitres sans vraiment les voir passer. Marissa Meyer garde l'atmosphère du conte mais sait aussi s'en éloigner pour éviter l'ennui et nous surprendre.

 Il se passe beaucoup de choses et la fin laisse entendre que ça ne fait que commencer et que l'auteure nous prépare une suite haletante.
J'ai maintenant vraiment hâte de me plonger dans la suite et de retrouver cet univers fascinant et vraiment hors du commun.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arwen713 484 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines