Magazine Culture

Encore une fois, la politique de deux poids deux mesures!

Par Citoyenhmida

Une information diffusée dans la soirée du 11 octobre 2014 semble ne pas peser lourd dans l’audimat et le buzz au niveau des médias occidentaux en général et français en particulier!

Forcément, il ne s’agissait que l’exécution en public par les fous d’Allah de Daech d’un journaliste-caméraman irakien!

La course au scoop faisant la loi sous les cieux de l’occident civilisé, les médias ont zappé cette info et sont passés à autre chose de plus “vendable” que la mort de Raad al-Azzawi.

Cet irakien n’est qu’un irakien, il n’est ni américain comme James Foley et Steven Sotloff. ni britannique comme David Haines, ni français comme Hervé Gourdel.

Une vie ne vaut rien, mais la vie d’un occidental vaut aux yeux des médias et des responsables occidentaux bien plus que celle d’un irakien!

Et ce n’est pas la première fois que nous observons ce genre de comportement!

Parlons de l’épidémie provoquée par le virus EBOLA!

Cette épidémie, qui transiterait par les chauves-souris et les singes, ravage depuis une partie des états de l’Afrique Equatoriale depuis des décennies sans provoquer une panique spéciale dans le monde occidental!

Des milliers d’africains meurent au pire de faim et au mieux de malnutrition, d’autres milliers sont atteints de paludisme au mieux  et du sida  au pire, des milliers enfin sont victimes de guerres tribales conséquences d’une histoire coloniale mal réglée!

Alors que quelques centaines soient victimes du virus EBOLA n’a pas ému plus que cela les médias occidentaux!

Mais dès qu’un américain en la personne de Thomas Eric Duncan  a succombé à ce terrible virus, l’alerte est donnée, les médias sont mobilisés, les contrôles renforcés, les grands moyens financiers et médicaux mis en œuvre!

Et dès qu’une espagnole, l’aide soignante  Teresa Romero, est contaminée, l’Espagne est en ébullition et même le pauvre chien de la malade a dû être euthanasié!

Cette situation ne date pas d’aujourd’hui bien sûr!

Un rapide retour en arrière nous rappellera que dans les décennies 80 et 90 quand l’islamisme ravageait l’Algérie, beaucoup des chefs historiques du FIS étaient reçus à bras ouverts dans beaucoup de pays occidentaux, dont l’Angleterre et les USA.

Les centaines de morts algériens, tombés sur le territoire algérien, n’étaient pour les occidentaux que des algériens.

L’Egypte de son coté a connu des très multiples attentats dus à la mouvance islamiste, sans que cela trouble outre mesure les occidentaux, qui se contentaient d’observer le phénomène.

Pendant cette période, d’autres chefs islamistes que les algériens trouvaient refuge, et souvent gite et couvert,  à Londres avec la bénédiction des autorités britanniques.

On a pu parler à certain moment de “Londonistan“, avec souvenons-nous en des personnages très médiatisés comme  le fameux Abou Hamza, leader du groupe « Supporters of Sharia ».

Il a fallu le 11 Septembre 2001 pour les USA réagissent!

Il a fallu l’attentat du 11 mars 2004 pour que l’Espagne réagisse.

Il a fallu les attentats de Londres de Juillet 2007 pour la Grande-Bretagne réagisse.

Normal, des occidentaux sont tombés sur le sol occidental et cela justifiait tout.

Des exemples de ce type, je peux en citer des kyrielles, mais je risquerais de tomber sous le coup de l’accusation ultime, celle d’adepte de la théorie du complot.

Complot ou pas, il est certain que les mêmes événements ne sont mesurés par les responsables à la même aune dès lors qu’ils les concernent directement, même s’ils ne touchent qu’UN SEUL de leurs ressortissants ou qu’ils concernent le reste du monde!

Les médias occidentaux ne sont pas en reste : ils doivent vendre leur “production” et les masses occidentales sont moins  sensibles aux malheurs des  peuples lointains qu’à la disparition de la petite Fiona, aux problèmes de fesses  de Valérie Trierweiler,  aux frasques de Justin Beiber, aux âneries de Nabila ou au mariage de Brad Pitt.

Mais il suffit que le cheveu d’un leurs soit touché pour que soit organisée une levée de boucliers, pas toujours sans arrière pensée, très souvent tendancieuse!

Je ne peux pas terminer ce billet sans rappeler qu’Israël et les israéliens sont au centre névralgique de l’intérêt des responsables et des médias occidentaux!

Malgré à qui oserait leur porter un regard retors ou émettre une critique même la plus légère!  Alors imaginez-vous l’énormité de la folie commise par Hamas qui a envoyé quelques pétards exploser dans le ciel bleu de Télaviv!

La punition a été monstrueuse par sa violence  et la réaction des occidentaux aussi monstrueuse par son retard et sa timidité!

Alors deux poids deux mesures! Certes et c’est à nous de faire en sorte que l’équilibre soit rétabli! Les autres font ceux ce qu’ils ont à faire!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Citoyenhmida 1351 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines