Magazine Cuisine

Pub pour Parker

Par Mauss

Les nouveaux propriétaires des activités Parker (Lisa Peretti-Brown) ont eu l'idée géniale (?) de lancer une nouvelle revue de luxe dont le titre va simplifier la vie des happy few : 100 POINTS.

Ou comment utiliser un système de notation à la quasi-portée de tout individu pour l'appliquer à des tas d'autres choses : montres, voitures, bateaux, assiettes et j'en passe et des meilleurs.

Bon, comme d'hab, un billet qui ne peut retenir l'attention que de ceux ne sachant trop comment utiliser les fonds gagnés grâce au loto :-)

hopu
Le N° 1 D'habitude, ce genre de revue est offert gratuitement dans les chambres des hôtels de luxe, la cible étant évidement une clientèle qui ne connaît pas les noms de Burgaud ou Marionnet, mais qui est très sensible aux noms catégorie Hermès. On peut se poser la question de l'opportunité d'un tel magazine eu égard à la politique anti-corruption en Chine - le marché le plus important pour le luxe - où de sinistres (?) individus prennent des photos de zeus qui portent des vestes Gucci dont le prix est 10 fois supérieur à leur salaire affiché. Va falloir arriver en bus ou metro pour les prochaines réunions du Parti !
 Vous ai-je dis que les amateurs chinois de grands crus demandent aux sommeliers d'apporter les vins en total anonymat à leur table, en carafe ?
 Vous ai-je dit que très vite, le dépôt des appareils smartphones sera obligatoire à l'entrée des restaurants ou autres endroits sensibles afin d'éviter de se retrouver sur le web le lendemain en compagnie de Claudia Schiffer alors même que vous avez dit à la maison que vous étiez à une réunion harassante au bureau ? On vit une drôle d'époque ! Ça, c'est sûr ! Bon : l'abonnement à cette nouvelle revue qui va nous hérisser le poil est bon marché : probablement parce que les papiers glacés de ce type sont généralement gratuit, totalement financés par des pubs en veux-tu, en voilà ! Pour 4 numéros par an, et si vous êtes inscrits au forum Parker/Squires, vous en aurez pour $ 30. Ce n'est pas la mort du petit cheval :-) Le premier qui me dit que je touche une royalty pour ce papier aura le bonnet d'âne.  On imagine qu'il y aura, un jour ou l'autre, la liste de tous les "100" Parker : la question à 5 sous sera de savoir si oui ou non cela va bouleverser la liste des 50 vins les plus chers au monde (faite pas le site winesearcher) où cruellement il n'y a aucun 100 Parker. On prend des paris ? Bon, j'arrête là car je sens que certains lecteurs vont me dire des choses vertes et pas mûres ! Et comme ils auront raison, stop à cet égarement d'un lundi ordinaire. 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mauss 1569 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines